Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-2003-07-040.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 134 invités et aucun membre en ligne

02 3 ADSRRépondant à l’invitation de l'association départementale de sécurité routière (ADSR) de l'Aisne le comité de Château-Thierry des Amis de la Gendarmerie a participé le 6 avril 2019 à la journée de sécurité routière de l’Aisne.

L’ADSR de l’Aisne a pour objectif d'améliorer la sécurité routière dans le département, en formant notamment les acteurs locaux de la sécurité routière. C'est par une belle journée ensoleillée que le comité des Amis de la Gendarmerie de Château-Thierry a participé, aux côtés du peloton motorisé local, à cette journée dédiée à la sécurité routière. Celle-ci regroupait plusieurs  acteurs, à savoir la gendarmerie nationale, la police nationale, le service d’incendie et de secours (SDIS), la Prévention routière, ainsi que la Macif. Les visiteurs purent découvrir divers ateliers et assister à deux riches prestations du SDIS qui a rappelé à tous que la route n'est pas un terrain de jeu.

Le président du comité des Amis de la gendarmerie de Château-Thierry, Philippe LHOMME, remercie L'ADSR de l’Aisne pour sont accueil et invite toute personne qui souhaite accompagner les Amis de la gendarmerie dans leur démarche de sécurité routière à le rejoindre.

02 3 soutien compagnieLe samedi 16 mars 2019, Philippe LHOMME,  président du comité de Château-Thierry, a mené la première action de soutien à la gendarmerie pour son nouveau comité.

C’est en présence des commandants d'active et de réserve, le chef d'escadron HOUËL et le chef d'escadron JOVET, de réservistes de la compagnie de réserve territoriale et du journal l'UNION, que le président du comité de Château-Thierry a remis du matériel de première intervention, ainsi que du matériel d'instruction, aux réservistes opérationnels de la compagnie de Château-Thierry-Nogentel

Le président du comité tenait à finaliser la première action de soutien au profit de la compagnie de réserve territoriale, en leur remettant du matériel de première intervention et d’instruction. Il s’agissait en l’occurrence de quatre cônes de signalisation, d’une trousse de secours, de trois lampes à Led, d’un rouleau de rubalise, de deux batteries de secours ainsi que deux pistolets « Redgun » d’instruction, copies du MAS G1, arme de poing utilisée par les réservistes. Ce matériel faisait défaut à la compagnie de réserve et les réservistes de cette unité sont désormais autonomes, puisqu’ils disposent de leurs propres équipements et matériels. Le journal l’UNION était présent pour couvrir l’événement et donner de la visibilité à leur action aux yeux de la population locale, en accordant une page de reportage.

Cette remise, qui scelle la première action des Amis de la Gendarmerie de Château-Thierry en faveur de l'institution démarre ainsi leur union. Le comité ne compte actuellement que cinq membres, mais il a vocation à rassembler toutes les personnes de la circonscription qui souhaitent faire connaître et soutenir la compagnie de gendarmerie de Château-Thierry

60 2 3 cartes noelLes comités de l’Oise des Amis de la Gendarmerie ont lancé l’opération « Cartes de Noël » avec les élèves de CM1/CM2 de l’école Weissenberger de Noyon, au profit des gendarmes mobiles de l’escadron 19/9 de Noyon déplacé en Nouvelle-Calédonie durant les fêtes de fin d’année 2018.

Jeudi 20 décembre 2018, le major FOUCAULT de l’escadron 19/9 de Noyon, accompagné de monsieur Jacques LEMOINE, administrateur national et président du comité de Senlis des Amis de la Gendarmerie, a recueilli auprès de Monsieur DORVILLÉ, directeur de l’école Weissenburger de Noyon, les cartes postales écrites par les enfants des classes de CM1 / CM2 aux gendarmes mobiles de l’escadron 19/9 de gendarmerie mobile de Noyon. Ce sont en effet 73 officiers, gradés et gendarmes en poste à la caserne Châtaignier, qui passeront les fêtes de Noël et du jour de l’An loin de leurs familles, puisqu’ils sont partis en octobre dernier pour une mission de quatre mois outre-mer et qu’ils ne rentreront qu’en février 2019. La remise s’est faite en présence des professeurs et du major FOUCAULT représentant et l’escadron 19/9 du groupement I/9 Arras de gendarmerie mobile de Noyon.

L’association « Les Amis de la Gendarmerie » dont la vocation première est de faire connaître, faire apprécier et soutenir la gendarmerie a lancé cette opération en partenariat avec l‘école Weissenburger et la brigade de prévention de délinquance juvénile du groupement de gendarmerie départementale de l’Oise. L’objectif étant de promouvoir les valeurs portées par la Gendarmerie nationale et de les transmettre aux jeunes enfants à travers une mise en relation amicale. En janvier prochain, les enfants recevront les réponses des gendarmes, puis une journée d’accueil à la caserne Châtaignier sera organisée au mois de mars. Cette rencontre qui s’accompagnera d’une présentation des matériels et des missions de la gendarmerie mobile viendra clore cette belle opération de parrainage.

60 1 V1Au programme de cette journée de mémoire, la visite du site de lancement d’une base de V1 et un moment de recueillement sur les lieux de mémoire de soldats tombés sous les coups de l’ennemi dans le secteur de Dieppe et de ses environs. Une journée riche en émotions et en souvenirs.

Le samedi 1er décembre 2018, un groupe de 18 adhérents des Amis de la Gendarmerie se retrouvaient au Val Ygot, commune de Pomméraval près de Neuchatel-en-Bray, pour visiter la seule base de lancement de V1, pourvue d'un missile de ce type posé sur sa rampe et en bon état de conservation. Sous une pluie tenace, notre trésorier Michel nous commenta de façon explicite, la mise en place des installations et l’historique des démarches qui avaient conduit les Allemands à choisir cet emplacement pour effectuer leurs tirs destructeurs sur l’Angleterre.

A l’issue du repas convivial qui rassembla tous les participants dans la forêt d'Eawy, au relais Saint-Hubert et où les échanges autour de l’institution et de ses valeurs furent fructueux, l'après-midi fut consacrée à la visite du cimetière des 1 000 Canadiens tombés à DIEPPE lors de l'opération alliée JUBILE du 19 août 1942 et à la visite des multiples stèles érigées en hommage aux combattants héroïques de cette période de guerre, situées pour l’essentiel sur le front de mer à Dieppe.

02 3 LhommeAprès la création du comité de Soissons, c’est à Château-Thierry que se poursuit la démultiplication du comité de l’Aisne dans le but de rapprocher nos structures de nos adhérents et de nous adapter au dispositif de la Gendarmerie.

En mettant en place un troisième comité à Château-Thierry, la démultiplication des comités se poursuit dans le sud du département de l’Aisne, aux portes de l’Île-de-France. Nous serons ainsi mieux présents dans cet arrondissement, chef-lieu d’une compagnie de gendarmerie et ce n’est pas une fable de Jean de LA FONTAINE, natif de Château-Thierry !

Monsieur Philippe LHOMME est le président de ce nouveau comité qu’il a contribué à créer. Jeune président, il est adhérent depuis un an. Philippe LHOMME est conducteur d’engins de travaux publics depuis 1994, après ses études et ses formations dans ce domaine. Membre d’associations patriotiques, collectionneur, il se passionne pour la sauvegarde du matériel et du patrimoine de la Gendarmerie. À ce titre, il possède un camion Saviem TP3 type GM en état de marche que nous verrons sans doute au prochain congrès. Outre la pêche en eaux douces, son second hobby, il se consacre à sa famille de trois enfants à Mezy-Moulins, à 5 km de Château-Thierry, où il réside.

Actualités régionales