Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-11-05-14.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 267 invités et aucun membre en ligne

60 2 Réunion amiensInvité le 27 octobre 2015  par le colonel ARMANDO DE OLIVEIRA, commandant de la région de gendarmerie de Picardie, David HUVET, président du comité Pays du Valois, ainsi que les délégués des différentes associations de retraités de la gendarmerie, ont bénéficié d’un moment de partage particulièrement chaleureux.

Devant les interrogations soulevées par les participants suite au drame de Roye, fin août 2015, le colonel DE OLIVEIRA est revenu sur les faits et a commenté les décisions prises pour gérer cette situation de crise (colère non maîtrisée, enfant survivant opéré en urgence, armes vraisemblablement en circulation, forte capacité de mobilisation des gens du voyages…). Il a expliqué que le terrain en lui-même était particulièrement exposé (autoroute A1, ligne TGV, hôpital d’Amiens) rendant difficile la nécessaire protection de la personne blessée, auteur présumé des crimes. Les décisions de commandement ont été prises dans un sens d’apaisement, de maîtrise de la violence et « d’économie » éventuelle de vie humaine, ou la finalité l’a emporté sur une réaction à vif.

Le second thème abordé a été celui de la représentativité des associations présentes. Après un tour de table concernant le vécu au quotidien et les difficultés évoquées par les associations de retraités pour mobiliser les anciens de la gendarmerie, le colonel DE OLIVEIRA a encouragé la circulation de l’information, notamment à la faveur des dossiers de préparation à la retraite, afin de prendre appui sur les gendarmes quittant l’activité. Il est à noter que notre association, tournée principalement vers la société civile, est peu concernée par cette problématique. Sur le même thème associatif, le futur de la représentation professionnelle des militaires à été abordé. Les Amis de la Gendarmerie se félicitent de la qualité d’écoute qui a animé cette réunion.

Actualités régionales