Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 319


revue 319Août 2017 

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 71 invités et aucun membre en ligne

 

13 2 ile de franceAprès l’Assemblée nationale et la Garde républicaine, le comité Alpilles-Durance des Amis de la Gendarmerie a poursuivi son périple en Île-de-France avec la visite du cimetière américain et Mémorial de la France combattante de Suresnes.

La matinée de ce mercredi 11 octobre 2017 fut ainsi consacrée à la visite guidée du cimetière américain de Suresnes, le « Lafayette Escadrille Memorial Cemetery » qui est la propriété du « American Battle Monuments Commission ». Il n’est pas situé sur le site d’une bataille quelconque, mais y sont enterrés des soldats décédés dans les hôpitaux de la région parisienne, de faits de guerre ou d’autres causes, comme la grippe espagnole durant la Première guerre mondiale. Il recueille également 24 tombes de soldats inconnus de la Seconde guerre mondiale, ce qui en fait le seul cimetière militaire américain contenant des morts des deux guerres mondiales. Implanté dans un site superbe, il offre une vue imprenable sur la ville de Paris et le quartier de la Défense.

Le voyage se poursuivit avec la visite émouvante au Mémorial de la France combattante, également situé à Suresnes. Les visiteurs eurent droit à un accueil personnalisé de la part du président de la « Mémoire du Mont Valérien », monsieur Alain FABER, avec une haie d’honneur composée de cinq porte-drapeau. Le site de 26 ha est occupé depuis le milieu du 19eme siècle par une ancienne forteresse participant à la défense de Paris. En 1940, il fut envahi par l’armée allemande qui en a fait une prison et un lieu d’exécution des prisonniers condamnés à mort qu’ils soient communistes, juifs ou étrangers. Le Président Charles de Gaulle a transformé le lieu en un mémorial, inauguré le 16 juin 1960. Après la visite de la crypte, où reposera le dernier compagnon de la Résistance après son décès (10 personnes encore en vie actuellement), de la chapelle et du musée, cinq membres du comité ont déposé, chacun, une rose blanche devant chaque drapeau en berne, à l’emplacement des 5 poteaux d’exécution, puis, après une minute de recueillement, la Marseillaise fut entonnée au signal donné par le Président FABER. C’est dans ces circonstances solennelles que s’est achevé ce voyage très réussi du comité Alpilles-Durance des Amis de la Gendarmerie.

 

 

13 2 ANLes 9 et 10 octobre, à l’occasion d’un voyage dans la capitale, vingt et un membres du comité Alpilles-Durance des Amis de la Gendarmerie, se sont retrouvés au quartier des Célestins de la Garde républicaine, puis au Palais Bourbon, pour une visite de l’Assemblée nationale.

Accueillis par le brigadier Louis DION qui ne fut pas avare d’explications, les Amis de la Gendarmerie entreprirent la visite du quartier de cavalerie qui débuta par les écuries de l’état-major, abritant 130 à 140 chevaux, uniquement de couleurs bai, alezan et bai-brun. Parmi eux figurent quelques percherons qui mènent le cortège, montés par les tambours, ces derniers contrôlant les rênes de leur monture avec leurs pieds. Après avoir visité, la sellerie et s’être fait présenter une selle typique dont la forme n’a que peu changé depuis l’époque de la création de la Garde Républicaine par Napoléon en 1802, ils découvrirent la forge, où les chevaux sont ferrés toutes les 6 semaines. La visite se termina par le musée, présentant des costumes de différentes époques et de nombreuses informations sur le rôle joué par la Garde républicaine au cours des différents conflits. La matinée s’acheva au mess du quartier des Célestins où le groupe fut accueilli par l’adjudant-chef CAVAILLE avec beaucoup d’égards et de professionnalisme.

Le lendemain matin, quelques membres du comité se rendirent au siège national des Amis de la Gendarmerie, pour une visite des lieux. Ils eurent droit à un accueil fort sympathique de la part de l’équipe des permanents, avec un café de bienvenue. L’après-midi se poursuivit à l’Assemblée nationale, par la séance des questions au gouvernement. Le groupe bénéficia ensuite d’une visite guidée de l’Hôtel de Lassay, résidence depuis 1804 du Président de l’Assemblée nationale, situé immédiatement à côté du Palais Bourbon.  Ce dernier est directement accessible à partir de l’Hôtel de Lassay par la galerie des Fêtes d’où part le Président de l’Assemblée escorté par la Garde Républicaine pour se rendre au « perchoir ».

 

83 1 Forum associations 2017 association amis gendarmerieDans la continuité du comité du Var, le comité de Toulon-Hyères était présent aux rencontres associatives hyéroises qui se sont tenues les 9 et 10 septembre 2017 à l’Espace 3000 de Hyères.

Organisées par le service événementiel de la municipalité, ces rencontres ont mobilisé les associations sportives, culturelles et patriotiques de la ville, autour de 150 stands. Ces derniers ont été parcourus par des milliers de visiteurs durant tout le week-end. Compte tenu du nombre croissant de participants, il avait été demandé aux associations de partager si possible l’alvéole qui leur était allouée l’année précédente. C’est ainsi que les Amis de la Gendarmerie ont partagé la leur avec l’Association de soutien à l'armée française, affichant ainsi le même objet de rayonnement.

Le général de corps d’armée (2s) Jean COLIN, président national, et madame Maria OMNES, présidente du comité de Toulon-Hyères ont tenu le stand, accueillant de nombreux visiteurs auxquels se sont joints les traditionnels adhérents du comité. Ils ont pu échanger avec les associations « amies », notamment les retraités de la gendarmerie, le Souvenir français et la société des membres de la Légion d’honneur. C’est en tant que président local de ces dernières et membre des Amis de la Gendarmerie que le colonel (er) Claude CHATON et son épouse Françoise, membre bienfaiteur, ont offert le verre de l’amitié.

13 soiree equestre association amis gendarmerieLe dimanche 9 juillet 2017 une quarantaine de membres des comités Marseille-Provence et Alpilles-Durance des Amis de la Gendarmerie se sont retrouvés au domaine des Mylords à Tarascon pour un dîner-spectacle équestre.

Cette rencontre qui se voulait conviviale, a donné l’occasion aux participants de découvrir le musée du costume d’Arlésienne, avec une quinzaine de mannequin en costume d’époque. Ils ont ensuite visité le haras, avec ses chevaux lusitaniens et sa sellerie, puis pu assister à un spectacle sur les contes et légendes de Provence intitulé «Les lettres de mon moulin ».

Après un apéritif devant la salle Napoléon, un diner spectacle dans le manège impérial, a permis aux membres des comités présents de profiter d’une présentation équestre mettant en scène des chevaux lusitaniens proposant des numéros de haute école. Cette soirée fut unanimement appréciée et a permis de resserrer les liens entre les Amis de la Gendarmerie des comités des Bouches-du-Rhône.

13 2 couteau association amis gendarmerieAu nom du comité Alpilles-Durance des Amis de la Gendarmerie, son président Gérard PHILIP, a remis un couteau à impulsion électrique au lieutenant Yannic MORH, commandant le PSIG de la compagnie de gendarmerie départementale d’Arles.

Le lieutenant MORH, moniteur d’intervention professionnelle, avait pu côtoyer durant son cursus de formation, un formateur français de la police de Los Angeles qui utilise comme outil pédagogique un couteau à impulsion électrique, le « Shocknife ». Ayant identifié ce besoin, le président du comité des Amis de la Gendarmerie a sollicité le directeur d’Intermarché de Saint-Rémy-de-Provence, monsieur Christophe GIBERT et son président monsieur Michel PICARD, qui ont immédiatement accepté de faire un don de 600 euros pour l’acquisition de ce matériel et ont adhéré à notre association au titre de généreux donateurs.

L’objet a été remis le 29 juin 2017 à la brigade de Saint-Rémy-de-Provence, au lieutenant Yannic MORH, en présence du chef d’escadron Gaël SALLIO, commandant la compagnie d’Arles, du lieutenant Thierry MAGAUD, commandant de la brigade, du président d’Intermarché monsieur Michel PICARD et de son directeur monsieur Christophe GIBERT que nous remercions encore pour leur soutien financier, qui a permis au comité de réaliser cet achat. 

Actualités régionales