Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 328

 

revue 328Novembre 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

02-2003-19-173.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 114 invités et aucun membre en ligne

83 1 LAHMIDI Zakaria83 1 LAHMIDI Zakaria Logo LMDÀ l’invitation de la présidente du comité de Toulon-Hyères, Maria OMNES, monsieur LAHMIDI Abdelhafid, rejoint les Amis de la Gendarmerie avec sa société LMD Carrosserie.

La société LMD Carrosserie est une entreprise de sept employés, dont deux apprentis, qui est spécialisée dans la carrosserie, la peinture et la petite mécanique. Elle effectue également des dépannages et de l’assistance aux usagers, au profit d’assurances. Elle intervient sur des accidents de la circulation routière aux côtés des gendarmes.

Monsieur LAHMIDI connaît et apprécie Maria depuis de longues années, aussi souhaite-t-il la soutenir dans son action de développement du comité au profit de la gendarmerie. « Il faut aider les gendarmes, car ils sont là pour nous protéger. J’ai beaucoup appris lors du défilé du 14 juillet, grâce aux explications fournies sur les différentes composantes de la gendarmerie qui y participaient. »

83 2 LeimbacherDimanche 30 juin 2019, le général de division (2eS) Daniel LEIMBACHER, figure des forces aériennes de la gendarmerie et vice-président du comité de Draguignan-Brignoles-Gassin des Amis de la Gendarmerie est décédé brutalement.

À l’annonce brutale de sa mort, les témoignages de ses camarades se succèdent « Je l’ai vu il y a quelques jours, toujours le même, toujours souriant, une joie de vivre communicative et une humeur sans cesse égale », « Il était fier d’être en uniforme qu’il portait avec élégance pour accomplir une mission confiée par le Directeur général », « Il était plein de vie, plein de projets », « Il était toujours présent pour nous aider, combien de fois il nous a fait gagner du temps, il était pragmatique et efficace », « Il a tellement fait pour les hélicoptères de la Gendarmerie », « Quel chic camarade », « La perte d’un beau représentant de la Gendarmerie ».

En effet, son esprit créatif, libre et inventif, son audace et son professionnalisme ont donné à la gendarmerie sa dimension aérienne opérationnelle que nous connaissons aujourd'hui, moderne, efficiente, disponible en métropole et en outremer. Sa joie de vivre, son commandement profondément humain ont marqué chacun des membres des Forces aériennes, pilotes, mécaniciens, agents militaires et civils de soutien. Le directeur général de la gendarmerie nationale, en son nom et en celui de la gendarmerie, s’est aussitôt associé à tous les personnels touchés par cette terrible nouvelle. Ses pensées sont tournées vers sa famille.

Daniel était un fidèle membre des Amis de la Gendarmerie, y compris quand il était en activité. Lors de son passage en 2e section, en s’installant à Saint-Raphaël, il a accepté de devenir vice-président du comité de Draguignan-Brignoles-Gassin, relayant l’action de son président de comité, le général (2eS Martin BRUSSEAUX, sur la compagnie de Gassin-Saint-Tropez. C’était un cadre et un ami, son départ nous attriste, nous le regrettons et nous le pleurons.

13 2 ChateaurenardSoutenir les gendarmes dans l’accomplissement de leur mission, c’est également financer des équipements permettant d’améliorer l’exécution du service et notamment l’accueil du public. C’est ce qui a guidé le choix du président du comité Alpilles-Durance.

Jusqu’à présent, le bureau d’accueil de la brigade de gendarmerie de Châteaurenard n’était pas vraiment protégé. C’est désormais chose faite grâce à un don du comité Alpilles-Durance. La mise en place d’une vitre de protection permet la confidentialité entre le sas d’accueil où le public attend et la pièce où les victimes peuvent être entendues dans le cadre d’une enquête. Cela assure aussi la sécurité de la caserne et du personnel, puisqu’il n’est plus possible de passer au-dessus le comptoir pour accéder aux locaux de service. Enfin, cet équipement assure également la discrétion de la zone radio toute proche.

En remerciant le président du comité Gérard PHILIP, le capitaine Thierry MAGAUD commandant de la brigade de Châteaurenard a précisé « Par cet équipement, on a la sécurité et la confidentialité. C’est exactement ce dont nous avions besoin ». Le comité remercie par ailleurs madame Nelly COMBE-BOUCHET pour la photo et la parution d’un article dans le quotidien « La Provence ».

83 1 BormesSamedi 29 juin 2019, Maria OMNES, présidente du comité de Toulon-Hyères des Amis de la gendarmerie, offrait un déjeuner convivial aux gendarmes et aux magistrats, dans l’enceinte de la brigade de Bormes-les-Mimosas, en présence du président national.

À travers ses fonctions d'expert judiciaire interprète-traductrice, Maria OMNES est amenée à travailler avec les gendarmes du Var et les magistrats du tribunal de grande instance de Toulon. Aussi, en tant que présidente du comité de Toulon-Hyères, elle a souhaité mettre à profit ses relations professionnelles, pour organiser une rencontre conviviale, autour d’un barbecue traditionnel, entre gendarmes et magistrats. Ce projet s’est réalisé le dernier samedi de juin, sous un soleil de plomb, à l’abri d’une tonnelle de la brigade de Bormes-les-Mimosas. Maria avait tout préparé et apporté, il ne restait aux hôtes de la brigade qu’à allumer le barbecue et partager leur sympathique hospitalité.

En présence du général de corps d’armée (2eS) Jean COLIN, président national, et de son épouse Danielle, elle y accueillait, entre autres, monsieur François ARIZZI, maire de Bormes, mesdames Karine SOMODY, vice-procureure, et Virginie SANTORO, vice-présidente chargée de l'instruction, doyenne des juges d'instruction, avec leurs greffières Julia et Sylvie, ainsi que monsieur David TELLEZ, directeur de la police municipale de La Valette-du-Var, nouveau membre des Amis de la Gendarmerie. Les gendarmes étaient nombreux autour du lieutenant Luc CHAVAGNAT et du major Michel GONZALEZ de la brigade de Bormes, ainsi que des adjudants-chefs Stéphane BIAU et Philippe CESARI, et de l’adjudant Stéphane BAGUR, de la brigade de recherches de Hyères. Cette rencontre conviviale n’a pas échappé à Stéphanie ROY, journaliste de C8, qui effectuait un tournage pour l’émission « Enquêtes sous haute tension ».

13 1 Materiel pedagogiqueAfin d’aider les gendarmes de Provence-Alpes-Côte d’Azur dans leurs démarches de communication et de sensibilisation du public, Les Amis de la Gendarmerie du comité de Marseille-Provence ont offert du matériel pédagogique, destiné à aider les militaires dans leurs actions préventives.

C’est tout d’abord un roll-up qui fut offert à la cellule communication de la région de gendarmerie à Marseille, pour accompagner ces opérations. Ainsi ce matériel est utilisé régulièrement à l’occasion de certaines opérations de communication et figure en bonne place en tant que support pédagogique.

Puis, c’est un équipement de prévention au profit de la section « sécurité routière » qui leur fut remis. Ce matériel, non prévu en dotation, comprend pour sa part un parcours virtuel et une mallette contenant quatre paires de lunettes de visions spéciales. Le tapis, estampillé du logo des Amis de la Gendarmerie, est en réalité un tracé dit « test de Romberg », qu’il faut parcourir à pied en portant des lunettes déformant la vue. La mallette en aluminium, facile à transporter, contient les lunettes déformantes permettant d’appréhender diverses situations comme, une vision jour avec alcoolémie forte 1,0 à 1,6 g/l - moyenne 1,3 g/l, une vision nuit alcoolémie moyenne à faible 0,6 à 0,8 g/l, une vision sous emprise de cannabis « 1er contact » (un joint), une vision en situation de fatigue suite à une nuit blanche avec consommation d’alcool 0,5 g/l. Cet équipement ainsi complet (tapis et mallette) est destiné à circuler sur tout le territoire de la région pour des opérations de prévention dans le domaine de la sécurité routière. Il a notamment servi lors du Grand Prix de France de Formule 1 au Castellet le 23 juin 2019.

Actualités régionales