Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 330

 

vignetteMai 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-11-05-14.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 264 invités et aucun membre en ligne

83 1 GMARÀ l’occasion d’une rencontre avec le nouveau commandant de groupement de gendarmerie maritime de la Méditerranée, le 5 mai 2019, la présidente du comité de Toulon-Hyères a initié des projets de soutien aux gendarmes maritimes pour le 2e semestre 2019.

Le colonel Jean-Guillaume RÉMY, commandant le groupement de gendarmerie maritime de la Méditerranée, a reçu notre présidente sur le patrouilleur P721 « Jonquille », nouvelle unité navigante dont la compétence s’étend de la frontière italienne à la frontière espagnole et en Corse. Commandé par le capitaine Laurent GUYADER et armé par 19 sous-officiers, dont trois officiers mariniers, le patrouilleur est une unité de 100 tonnes, mesurant  32 mètres de long. Son commandant explique que « ces nouvelles unités permettront de s’inscrire avec efficacité dans la notion du continuum mer-terre, reposant sur une complémentarité des moyens et une prise en compte des menaces et des interactions qui existent entre les deux milieux ».

Après avoir présenté la vocation de rayonnement et de soutien à la gendarmerie que revendique notre association, et rappelé les actions conduites par son comité en partenariat avec la gendarmerie maritime de Toulon, Maria OMNES a proposé au commandant de groupement d’explorer de nouvelles pistes. Le choix s’est porté sur l’achat de fanions pour la compagnie de gendarmerie maritime et pour le patrouilleur, avec l’idée d’une première remise lors de la prise de commandement du prochain commandant de compagnie. Le projet de visite du patrouilleur par des magistrats du tribunal de grande instance de Toulon a également été évoqué, l’idée étant de mieux faire connaître cette subdivision d’arme qu’est la gendarmerie maritime. En conclusion, cette visite à permis d’inscrire dans la continuité, les relations de notre association avec la gendarmerie maritime.

13 3 OranoLe vendredi 3 mai 2019 une vingtaine de membres du comité Alpilles-Durance, accompagnés par leur président Gérard PHILIP, ont pu visiter le site Orano du Tricastin.

Cette visite a été pour eux l’occasion de découvrir les activités de cette plateforme nucléaire, tout d’abord lors d’une conférence animée par monsieur David Da SILVA, responsable de l’unité de protection des matières et du site, puis lors d’un tour en car, animé par monsieur Wilfried HUET chargé des relations publiques, leur permettant de découvrir les installations. Le site Orano Tricastin, unique en Europe, regroupe les activités de production d'électricité, de conversion et d’enrichissement de l’uranium, mais aussi des activités annexes, comme la défluoration de l’uranium appauvri issu de l’enrichissement et la dénitration du nitrate d’uranyle produit lors du retraitement du combustible usé à l’usine Orano de La Hague, deux activités permettant de rendre l’uranium stable et ainsi l’entreposer de la manière la plus sûre, avant d’être éventuellement à nouveau enrichi. L’activité de conversion permet d’obtenir une forme d’uranium (l’UF6) indispensable pour pouvoir ensuite l’enrichir, c’est-à-dire augmenter la part d’Uranium 235 – seul isotope fissile de l’uranium - de 0,7% à 5% et ainsi permettre son utilisation dans les réacteurs nucléaires.

Les participants ont ainsi pu mieux connaître l’activité des 4 500 personnes travaillant sur le site qui s’étend sur 650 ha. Leur professionnalisme et la rigueur des procédures mises en place sont garants de la sécurité et de la sûreté de cette installation nucléaire. Après avoir remercié leurs deux animateurs pour cette très intéressante matinée, le groupe s’est dirigé vers le restaurant du Lac à Pierrelatte où un déjeuner convivial a permis aux membres du comité de poursuivre agréablement leur activité associative.

13 1 Materiel BMoGilets pare-pierres et caméra-piéton pour la sécurité des motocyclistes, les Amis de la Gendarmerie du comité marseillais ont procédé le 29 avril 2019, dans le cadre du soutien aux unités, à la remise de ces matériels, hors programme de dotation, pour permettre à nos motocyclistes de renforcer leur sécurité lorsqu’ils utilisent des motos tout-terrain.

Pour contribuer à la sécurisation des biens et des personnes, la brigade motorisée d’Aix-en-Provence utilise des motocyclettes tout-terrain dans le cadre du renfort apporté aux unités territoriales. Ces motos d’une cylindrée de 125cc sont légères, maniables et silencieuses. Pilotées par des motocyclistes rompus à l’exercice, elles permettent l’accès à des zones difficiles ou reculées, pour lesquelles la surveillance nécessite ce genre de moyens.

Ainsi, le comité de Marseille-Provence vient de leur offrir des équipements de sécurité parfaitement adaptés au tout-terrain. Performants, les deux gilets pare-pierres Fox Titan qui leur ont été remis sont des références reconnues pour leur efficacité. Permettant la captation d’images, souvent nécessaires et utiles à la constatation de faits ou d’infractions, une caméra Go Pro 7 constitue le deuxième type de matériel confié à cette unité. Le major Jean-Marc BARELLO, commandant de la brigade motorisée d’Aix-en-Provence ainsi que les gendarmes de son unité ont avoué être particulièrement satisfaits de ces équipements qui contribuent à renforcer leur sécurité au quotidien.

06 1 LyceeLe 26 avril 2019, à l'initiative d'Anne-Marie VERVEUR, présidente du comité de Nice, le général de corps d'armée (2eS) Jacques GRANDCHAMP, vice-président national des Amis de la Gendarmerie, a parrainé la promotion d'élèves du bac professionnel des métiers de la sécurité au sein du lycée des Palmiers.

Au cours d'une belle cérémonie présidée par monsieur Éric CIOTTI, député, réunissant tous les acteurs locaux de la sécurité (gendarmerie, police, administration pénitentiaire, sapeurs pompiers et armées), les élèves de terminale, à quelques semaines de leur bac professionnel ont été présentés officiellement. La filière connaît un bel essor au sein de l'établissement, car elle est ouverte sur la diversité des métiers de la sécurité publique, civile et privée.  Cette formation de trois années garantit à ses élèves un large éventail d'accès à l'emploi, soit par concours au sein de la fonction publique, soit pour le compte d'entreprises privées. Ainsi cette année 50% des effectifs de la promotion sont-ils déjà présélectionnés au profit du service départemental d’incendie et de secours des Alpes-Maritimes. La gendarmerie locale était bien représentée, tant au niveau du groupement, avec notamment le colonel BLAZIUS, qu'au niveau de la gendarmerie des transports aériens.

Les Amis de la Gendarmerie étaient également présents en force, avec la présence du général (2eS) Didier LAUMONT, président du comité de Cannes-Antibes et correspondant départemental, ainsi que de monsieur André GEORGES, président du comité de Grasse. Lors de son intervention, le général GRANDCHAMP a rappelé l'organisation et les objectifs des Amis de la Gendarmerie, soulignant que le soutien aux forces de sécurité n'était pas qu'une question d'émotion passagère, mais devait s'inscrire dans la durée. Il a également particulièrement insisté sur l'exemplarité de cette relation entre l'éducation nationale et le monde de la sécurité, fruit d'une implication remarquable de madame BLANCHARD, proviseure, et d’Anne-Marie VERVEUR, professeure dans l'établissement. Celle-ci est d'ailleurs chargée du suivi de cette manifestation dans la durée. Le dispositif des cadets a été également évoqué et cette journée constitue le point de départ des cadets des Alpes-Maritimes.  

LUCCI Stéphane Logo83 1 LucciA la faveur d’une rencontre avec Maria OMNES, présidente du comité de Toulon-Hyères, monsieur Stéphane LUCCI, a souhaité affirmer son estime pour la Gendarmerie en devenant membre Mécène des Amis de la Gendarmerie

Monsieur LUCCI œuvre dans les aménagements de surface au profit des entreprises et des collectivités locales. Dans le cadre de son entreprise, il a été conduit à rencontrer les gendarmes du groupement de gendarmerie départementale du Var, dont il a apprécié le professionnalisme, les qualités d’écoute et le sens de l’humain. Il en a fait part à Maria OMNES, cette dernière œuvrant avec les gendarmes en tant qu'expert judiciaire interprète-traductrice. C’est en ces circonstances qu’il a souhaité afficher son estime pour les gendarmes en devenant le 4e membre mécène du comité de Toulon-Hyères.

Actualités régionales