Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-07-05-27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 346 invités et aucun membre en ligne

06 demultiplicationLa démultiplication des comités obéit à une stratégie conçue lors de la refondation de l’association en 2012, confirmée dans les statuts de 2013 et mise en œuvre depuis. C’est ainsi que le comité des Alpes-Maritimes a donné naissance aux comités de Nice, de Cannes-Antibes, de Grasse et de Menton-Monaco.

L’objectif est d’atteindre « un comité par compagnie de Gendarmerie départementale » à plus ou moins long terme. Notre association étant construite sur les comités, cette stratégie vise à mieux couvrir le territoire et à donner plus de proximité entre les adhérents et cet échelon de base qui les recrute et anime l’activité des Amis de la Gendarmerie localement. Le contact naturel  avec l’active est alors le commandant de compagnie, complété, le cas échéant, par un interlocuteur privilégié du commandant de groupement qui peut être le président du comité chef-lieu ou un autre responsable mandaté à cet effet. Notre politique de démultiplication coïncide fort opportunément avec la volonté du directeur général de la gendarmerie de réaffirmer le rôle essentiel du commandant de compagnie.

C’est l’évolution que nous venons de suivre dans les Alpes-Maritimes par la création de 4 comités sur la côte, il nous reste à créer celui de Puget-Théniers dans les terres. Nous avons bénéficié pour cela de circonstances très favorables, sur la base d’un comité des Alpes-Maritimes important, dynamique et particulièrement  bien structuré, autour d’un président emblématique, le major (er) Jean-Pierre MICHEL à qui il faut rendre un hommage particulier.

06 1 VerveurMadame Anne-Marie VERVEUR est présidente du comité de Nice. Elle est professeur en économie et gestion-communication-organisation, sur un poste spécifique « métiers de la sécurité » à Nice. Après une activité professionnelle dans l‘industrie, elle est titulaire d’un master en droit public et sciences politiques et de deux DESS à l’université de Lyon III, mercatique-vente et information-communication option intelligence économique. Originaire de la région lyonnaise, elle enseigne à Nice où elle réside. Elle est également secouriste de la Protection civile.

06 2 LaumontLe général Didier LAUMONT qui vient de prendre la présidence du comité de Cannes-Antibes est Saint-Cyrien. Il est entré directement en gendarmerie avec notre président national, Jean COLIN, et notre ancien directeur général, Jacques MIGNAUX, un an après Jacques GRANDCHAMP, vice-président national. Autant dire qu’ils sont tous dans une même communauté d’idées et partagent leur amitié. Après une carrière très diversifiée avec des séjours à l’étranger et outre mer, il s’est retiré à Mandelieu-la-Napoule, mais effectue toujours des missions en Afrique. Il sera le correspondant départemental des Amis de la Gendarmerie et est épaulé par son épouse Françoise, trésorière du comité.

06 3 GorgesLe gendarme (er) André GEORGES, précédemment trésorier du comité des Alpes-Maritimes, devient président du comité de Grasse. Il a fait une carrière en deux temps, après avoir été gendarme-auxiliaire. De 1974 à 1981, il est affecté au 1er régiment d’infanterie de la Garde républicaine, en charge de la sécurité du Président de la République. Puis de 1981 à 2001, il sert à la brigade territoriale de Grasse, détaché au GC compagnie sur la fin. « Je me suis engagé dans l’association à la demande de Jean-Pierre MICHEL, sous les ordres duquel j’étais à la compagnie de Grasse. Je lui dois tout. Aujourd’hui, nous habitons à 50 m l’un de l’autre à Peymenade. C’est donc naturellement que j’ai été son trésorier dans le comité. »

06 4 SerranoL’adjudant-chef (R) Emile SERRANO est le président du comité de Menton-Monaco. Originaire de Nice, il a fait 15 ans de carrière en gendarmerie départementale sous des horizons très divers : en brigade dans l’Aveyron, en BT ou en BR Outre-mer (Saint-Pierre-et-Miquelon et Guyane), adjoint du commandant de brigade à la BT de Bagneux (92), à la BR de Toulouse, puis à la BT de Tournefeuille (31). Sa carrière civile a été tout aussi diversifiée : commerce automobile à TARBES, sécurité au casino de Monte-Carlo, mais surtout à Roquebrune-Cap-Martin, employé de 1994 à 2012 par la commune où il a été chef de la Police municipale. Il a été vice-président de l’association dans les Alpes-Maritimes depuis 1995.

Actualités régionales