Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 321

 


vignetteFévrier 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

09-2003-07-226.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 166 invités et aucun membre en ligne

38 4 BenoitMonsieur Claude BENOIT, président du nouveau comité créé à Meylan, est un professeur d’université, agrégé en gestion, qui a fait sa carrière à l’IUT de l’université Pierre-Mendes-France dont il fut vice-président.

Spécialisé dans l’enseignement de la stratégie-marketing-vente, il a publié plusieurs livres. Il est commandeur des palmes académiques. Parallèlement, il a toujours eu un engagement associatif, notamment directeur du club des entreprises de Grenoble, membre et past-président des dirigeants commerciaux de l’Isère. Claude BENOIT est également un élu : premier adjoint au maire de Saint-Nazaire-les-Eymes ; vice-président du CCAS ; membre de la communauté de communes Le Grésivaudan ; administrateur de la Société d’économie mixte des Sept-Laux.

Sa carrière universitaire, ses contacts avec le monde de l’entreprise et surtout son fort ancrage territorial d’élu local, sont des atouts pour notre association dans la création et le développement d’un comité dans le Grésivaudan.

38 4 Meilland ReyMonsieur Thierry MEILLAND-REY prend la présidence du nouveau comité de La Mure. L’adjudant-chef David POIGNAT, commandant la brigade de Monestier-de-Clermont en est le vice-président.

Après une formation d’ingénieur civil des mines et un parcours aux Charbonnages de France, Thierry MEILLAND-REY a fait l’essentiel de sa carrière, depuis 1988, au sein du groupe VICAT où il a occupé différents postes de directeur, dans le domaine des ressources minérales en France comme à l’international. Il est aujourd’hui directeur industrie minérale, chargé de la coordination des branches, de l’influence et de l’image du groupe VICAT. Parallèlement, il exerce de nombreuses responsabilités associatives : société savante de « l’industrie minérale » ; syndicat français de l’industrie cimentière ; administrateur de la fédération des minerais. Sportif, secouriste, Thierry MEILLAND-REY est très proche de la Gendarmerie, dont il est chef d’escadron de la réserve citoyenne.

69 Visite CentaureVendredi 26 janvier 2018, Michèle HINGREZ, présidente du comité du Rhône des Amis de la Gendarmerie, rassemblait une trentaine d'Amis de la Gendarmerie et de réservistes citoyens du groupement de gendarmerie départementale du Rhône et de la région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes au centre Centaure pour une matinée riche d'émotions fortes.

Au Centaure, ça dérape ! Le centre propose une formation théorique et pratique à la conduite en situation de dérapage, sur des pistes humidifiées en permanence, en provoquant dérapages et pertes de contrôle des véhicules. Ce fut l’occasion d’une (re)mise à niveau indispensable des compétences pour les « conducteurs tranquilles » participants à la visite. Après un accueil convivial autour d’un café, une visite des installations du centre et une explication en salle de la méthode Centaure, les participants bénéficièrent d'un exposé sur la gendarmerie d’autoroute, puis passèrent à la pratique, avec des évolutions sur pistes, en conditions réelles. Ce fut un apprentissage de la conduite sur route glissante et une mise à niveau nécessaire pour tous, quel que soient les compétences de chacun. Merci à Patrice FICHEUX, fondateur des centres, réserviste citoyen et adhérent des Amis de la gendarmerie, pour sa science de l'art délicat du dérapage plus ou moins contrôlé...

L'EDSR de l'Isère, représenté par le major WOZNIAK et le gendarme CHIAPELLI ont ensuite présenté le peloton motorisé de La Verpillière, ses missions, ses matériels, puis ont longuement abordé les infractions liées aux conduites sous emprises addictives. Cette matinée instructive s'est prolongée par une remise de récompenses aux réservistes citoyens méritants du groupement du Rhône. Ainsi, des lettres de félicitations et des médailles pour services militaires volontaires ont été remises par le lieutenant-colonel (R) Yves COSTES, référent de la réserve citoyenne du Rhône.

38 2 PtsLe 17 janvier 2018, les techniciens en identification criminelle (TIC) du groupement de gendarmerie de l'Isère sont intervenus avec le soutien du comité Nord-Isère des Amis de la gendarmerie, dans le cadre d'un projet pédagogique initié en 2016. Cette initiative a permis à une classe de 3ème d'être sélectionnée au concours « Sciences à l'école ».

Crime fictif au collège Les Dauphins à Saint-Jean-de-Soudain, rappelons-nous, c’était en novembre 2016. Après avoir été sélectionnés au concours national « Sciences à l’école », les élèves de 3ème, disposant d’un véritable matériel de professionnel, menaient l’enquête encadrés par des TIC de proximité de la brigade de gendarmerie de la Tour-du-Pin. Il s’agissait en l'occurrence de geler la scène de crime, afin de préserver un maximum d’indices, puis de procéder aux opérations de police technique et scientifique. Ce projet pédagogique, initié par Fanny DEVOIS, professeure de physique-chimie, permit un travail interdisciplinaire impliquant l’ensemble de l’équipe enseignante pendant deux années consécutives.

Ce 17 janvier 2018 au matin, le collège accueillait l’adjudante Amélie FEVER et la maréchale-des logis-cheffe Céline WATTIEZ, du groupement de gendarmerie de Grenoble, venues présenter les activités de la cellule d'identification criminelle et numérique (CICN), aux élèves de cette classe de 3ème. Avec conviction et professionnalisme, elles surent captiver le jeune auditoire. Leur travail d’identification passe par le prélèvement des indices préservés par les TIC de proximité, l’exploitation des analyses, et se poursuit par la transmission des résultats aux magistrats et aux enquêteurs. Pour ce faire, ces techniciens ont à leur disposition de précieux moyens tels que, l'analyse biologique, le profil génétique, la balistique, l'analyse des empreintes digitales, l’autopsie médico-légale, mais aussi l’entomologie (étude des insectes nécrophages), le procédé de reconstitution faciale, voire l’odorologie (signature olfactive).

Le comité Nord-Isère de l’association les Amis de la Gendarmerie, présidé par Alain COURBOU, a soutenu et accompagné cette opération en fournissant au professeur référent les fichiers de la revue nationale de 2014 qui traitait le sujet et en finançant les affiches de l'exposition. Celle-ci, n’en doutons pas, fera naître de nombreuses vocations.

01 tirA la faveur des compétences en la matière de certains membres du comité, les Amis de la Gendarmerie de l’Ain se sont initiés au maniement des armes

Les membres du comité de l’Ain ne connaissant pas les armes, leur maniement et les règles de sécurité, étaient invités à se retrouver pour une séance d’initiation au club de tir de Jassans-Riottier en décembre dernier, sous la conduite du staff du club dont le capitaine Paul BOULANGER, réserviste opérationnel, organisateur de la rencontre. Les dames se sont particulièrement distinguées par la justesse de leurs tirs et deux participants envisageaient déjà, en fin de séance, d’intégrer ce club de tir. C’est bien de la pratique que naissent les vocations.

Actualités régionales