Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-11-05-14.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 197 invités et aucun membre en ligne

07 rosesLe 27 avril 2019, à l’occasion de l’opération « Une rose, un espoir, le cœur des motards » les Amis de la Gendarmerie des comités de Largentière et de Privas-Le Teil ont tenu à mettre à l’honneur les femmes gendarmes servant dans les unités du sud de l’Ardèche.

L’opération « Une rose, un espoir, le cœur des motards » consiste à envoyer des équipages motocyclistes, plus de 300 cette année, sur les routes de l’Ardèche, afin de se rendre sur les marchés, dans les villages, ou dans les magasins, pour échanger une rose contre une petite somme d’argent. La vente des roses est destinée à financer la recherche contre le cancer via la ligue départementale contre le cancer. Le total des ventes, cette année, a approché les 66 000 €.

A cette occasion, les comités de Largentière et de Privas-Le Teil ont fait l’acquisition d’un nombre de roses équivalent au nombre de femmes servant en gendarmerie sud-ardéchoise. Christine GIGON, présidente du comité de Privas-Le Teil, et Robert CHARRIERE, président du comité de Largentière, assistés d’autres membres de l’association, sont passés dans toutes les brigades de leurs comités, afin d’offrir une rose aux personnels féminins. Ces dernières furent agréablement surprises, même si une partie d’entre elles étaient malheureusement absentes pour des raisons de service ou de permissions. Cette belle initiative fut l’occasion de mieux faire connaître les Amis de la gendarmerie, association de soutien aux gendarmes encore souvent insuffisamment connue.

69 balisesVendredi 8 mars 2019, à l’issue de la cérémonie des couleurs, le chef d’escadron Arthur-Emmanuel COMMINS commandant la compagnie de Villefranche-sur-Saône, avait organisé une remise de récompenses à ses officiers et gendarmes. A cette occasion, le président du comité de Villefranche-sur-Saône-Beaujolais des Amis de la Gendarmerie, monsieur Christian DUPOND, entouré des membres de son bureau, lui a remis un coffret de six balises.

Ces balises, destinées à signaler la présence de la gendarmerie de nuit, que ce soit pour délimiter en urgence une zone dangereuse un accident ou toute autre intervention de la Gendarmerie, émettent une lumière bleue « Gendarmerie » clignotante permettant sans ambiguïté d’alerter les usagers de la route. Facile d’utilisation, elles sont rechargeables sur le secteur ou bien à bord d’un véhicule sur la prise allume-cigare, donc disponibles en permanence à bord. Le coffret offert à la compagnie servira de test, s’il est concluant, d’autres pourraient suivre en fonction du budget du comité.

Jeudi 11 avril 2019, une vingtaine de membres de notre association entouraient à nouveau Christian DUPOND et le commandant COMMINS, pour un dîner amical. Une occasion conviviale de s’informer des dernières nouvelles et d’entendre le général de corps d’armée, Claude KALFON, leur faire partager ses souvenirs.

38 5 pghmPrésents aux côtés des gendarmes lors des cérémonies, disponibles et actifs pour les aider et concrétiser certains de leurs projets, c'est très amicalement que les adhérents du comité de Meylan furent reçus le samedi 30 mars 2019 au sein des locaux du peloton de gendarmerie de haute montagne et de ceux du groupe d'investigation cynophile, situés dans l'enceinte de l'aérodrome du Versoud.

Le programme de la visite débuta par une présentation des missions et des moyens concernant les secours et les interventions en montagne, effectuée par l’adjudant-chef MERLET. Ce furent ensuite l'adjudant-chef PERETTE, chef du groupe cynophile, et le gendarme SAUVETRE, maître de chien, qui procédèrent à des démonstrations sur l'emploi des chiens dans différents types d'investigations. A l’issue de ces présentations, le président du comité, Claude BENOIT et les autres membres du comité de Meylan, repartirent avec une meilleure connaissance de l’emploi de ces spécialistes. En outre, ce genre de rencontre les a rapproché un peu plus des gendarmes qui œuvrent au sein de la compagnie.

Lors de leur visite, les adhérents du comité eurent également l’occasion de remercier le capitaine Gautier LEFORT, commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Meylan, pour l’écriture de son article.

07 1 EGMLe comité, dirigé par sa présidente Christine GIGON, a concrétisé cette première opération destinée à soutenir les gendarmes mobiles en déplacement pour les fêtes de Noël. Ainsi, l'école maternelle/primaire Masneuf de Coux, a réalisé des cartes personnalisées et des messages vidéo, puis les a transmis pour Noël aux 60 gendarmes mobiles de l’escadron de Bourg-Saint-Andéol, déplacés à Mayotte.

Tous les documents de réponses réalisés par les gendarmes, transmis par voie électronique, ont été remis aux enfants et enseignants mi-janvier 2019. Et pour clore cette opération, le comité a organisé le mardi 26 mars 2019, à la caserne RAMPON de Privas, une rencontre entre les enfants, des gendarmes mobiles de Bourg-Saint-Andéol partis à Mayotte et des gendarmes du groupement de gendarmerie départementale de l’Ardèche. Cette cérémonie présidée par le comité de Privas a eu lieu en présence des représentants de l'escadron de gendarmerie mobile, du groupement de gendarmerie départementale, de l'amicale de l'escadron de sécurité routière, du président et du trésorier du comité, de monsieur le maire de la commune de Coux et bien entendu de la presse locale.

Pour l’occasion, la présidente Christine GIGON, remercia les enfants, les enseignants et tous les gendarmes ayant participé à cette opération. Elle remercia également le colonel Olivier COULBEAU, commandant du groupement de gendarmerie départementale de l’Ardèche, d’avoir autorisé cette manifestation au sein de sa caserne. Le comité se félicite d'avoir pu mener à bien la mission. Les échos parvenus localement, suite à diverse actions de communication (article de presse du Dauphiné Libéré, site internet et réseaux sociaux Facebook et Tweeter), font largement état d’un accueil favorable pour les actions des gendarmes et de l'association des amis de la gendarmerie, au travers de ce genre d’action.

38 2 BonvoisinParmi les actions menées au profit des unités, le don de matériel hors programme de dotation est toujours apprécié. C’est précisément dans ce cadre qu’une unité de la compagnie de La Tour-du-Pin vient de se voir remettre un lot de matériels performants.

Le 25 mars 2019, le comité Nord-Isère des Amis de la Gendarmerie a eu le plaisir de se rendre à la communauté de brigades (COB) de Le Pont-de-Beauvoisin, unité qui dépend de la compagnie de gendarmerie de La Tour-du-Pin. Ce fut l’occasion pour Alain COURBOU, président du comité, de rappeler les objectifs et la raison d’être de l’association. Dans le cadre du soutien matériel aux unités et, en présence du capitaine Franck DESQUIENS, le lieutenant Jérôme BEILLE, commandant de la COB, se vit remettre une ceinture de transfert et deux lampes longue portée.

L’achat de matériels pour améliorer les conditions d’exercice des missions de la gendarmerie, entre pleinement dans les attributions des Amis de la Gendarmerie. L’un des objets de notre association est en effet de soutenir les gendarmes dans l’exécution de leurs missions. Il ne s’agit donc pas de se substituer à l’administration par la fourniture des matériels nécessaires à l’exécution du service, mais d’apporter des moyens utiles supplémentaires, non prévus dans les dotations, afin de marquer la solidarité entre le citoyen et sa gendarmerie. Cette action s’exerce notamment dans le domaine de la prévention, de la sécurité du gendarme et de la promotion de la gendarmerie.

Actualités régionales