Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 330

 

vignetteMai 2020

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-05-85-37.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 251 invités et aucun membre en ligne

38 5 FormationC’est avec fierté que le comité des Amis de la Gendarmerie de Meylan en Isère a pris connaissance des résultats flatteurs obtenus par les candidats GAV au concours de sous-officier de gendarmerie au niveau du département. En effet quelques membres du comité avaient pris part, aux côtés des gendarmes instructeurs, à la préparation organisée au niveau de la compagnie de Meylan.

Avec plus de 80% de réussite chez les candidats présentés et hormis les échecs prévisibles, l’assiduité des candidats aux séances d’instruction a permis l’obtention de notes plus que satisfaisantes aux épreuves écrites et orales du concours, avec un candidat ayant obtenu la remarquable note de 18/20 à l’oral. Grâce au soutien apporté à cette préparation, le travail effectué a porté ses fruits.

Le commandant du groupement de l’Isère, le colonel MARZIN, a pour sa part remercié le comité pour ce soutien qu’il considère comme une plus-value indéniable. Le président du comité de Meylan, Claude BENOIT, a tenu à remercier tous les personnels officiers et sous-officiers de la compagnie de Meylan qui ont accueilli les membres du comité venus pour les aider dans cette démarche de préparation au concours.

07 2 GIGNÀ l’invitation du chef d’escadron commandant l’antenne d’Orange du GIGN, une trentaine d’Amis de la Gendarmerie du comité de Largentière s’est rendue le 12 mars 2020 à Orange, pour y visiter l’antenne du GIGN.

Ils étaient attendus à l’escadron de gendarmerie mobile, pour un café-croissants offert par des gendarmes de l’unité. Ils rejoignirent ensuite en autocar la grande salle de cinéma de la ville. Ils eurent droit alors à une présentation du GIGN, avec ses méthodes d’assauts, ses moyens, son matériel. Puis, soudainement, ils subirent une attaque fictive de terroristes armés et durent tous mettre leurs mains sur la tête. Cette position dura quelques minutes, avant que le commandant d’unité vienne les rassurer et leur permettre de se relâcher. Il les engagea ensuite à suivre la manière dont ils allaient être délivrés de cette fausse mauvaise posture. Ce fut alors un grand spectacle, avec l’intrusion de gendarmes armés à grand renfort de coups de feu et de grenades. Ils furent tous subjugués et ne purent retenir leurs applaudissements, une fois cette simulation terminée. Puis, nombreuses questions furent posées, suivies d’autant de réponses de la part du commandant.

De retour à l’escadron, des ateliers présentant les différentes armes furent mis à leur disposition, les gendarmes présents leur en expliquèrent le fonctionnement. En final, ils eurent droit au spectacle d’un hélicoptère qui survola la cour d’honneur, duquel des gendarmes descendirent au bout d’une corde. La matinée se termina par un déjeuner pris en commun avec leurs hôtes au mess de l’escadron, les Ardéchois ayant l’honneur d’accueillir le commandant à leur table. Cette rencontre instructive leur permit d’admirer des hommes pour qui le mot « Secourir » signifie un engagement quotidien. Les participants adressent leurs plus vifs remerciements au chef d’escadron et à son équipe pour cette magnifique démonstration en espérant tous qu’il y aura une réédition qu’ils ne manqueront pas.

38 3 RéunionVendredi 7 février 2020 s'est tenu sur la commune de ROUSSILLON, le rassemblement annuel du comité de Vienne de l'association des Amis de la Gendarmerie de l’Isère. Ce fut l’occasion pour Emmanuel VARALDI, président du comité, de faire un point sur l'année écoulée et sur les projets de l'année à venir.

Lors de cette réunion, plusieurs commandants d’unité avaient fait le déplacement, parmi lesquels le chef d'escadron COSMAO, commandant la compagnie de VIENNE, le capitaine ROQUES, commandant en second, le lieutenant RIBON, commandant de la brigade territoriale autonome (BTA) de Roussillon, le major SAVIN, commandant en second de la BTA de Roussillon, le lieutenant GAUDIN, commandant le peloton motorisé de Chanas et le major GERMAIN, commandant en second de la communauté de brigades de Saint-Clair-du-Rhône.

Hormis les professionnels de la gendarmerie, plus de quatre-vingt-cinq personnes assistaient à cette soirée, qui proposait notamment une conférence sur la cybercriminalité et les cybermenaces, ainsi qu'un point de situation sur la participation citoyenne. Cette conférence fut présentée par le référent spécialisé en la matière au niveau de la région de gendarmerie. Ce dernier était accompagné du référent sûreté du groupement de gendarmerie départementale de l'Isère. A l'issue de cet agréable moment, un excellent repas fut partagé avec tous les participants.

73 1 CadetsEn abonnant les Cadets de la Gendarmerie de Savoie à la revue des Amis de la Gendarmerie, les comités de Chambéry et d’Albertville-Tarentaise ont choisi de contribuer à faire connaître la gendarmerie à nos jeunes recrues.

Ce vendredi 28 février 2020, au quartier LASALLE de la gendarmerie mobile à Chambéry, les familles étaient invitées à l'issue de la première semaine de stage à la cérémonie de remise du macaron de la première promotion des Cadets de la Gendarmerie de la Savoie. Au cours de cette semaine, ils ont reçu leurs tenues, appris à marcher au pas, découvert la cérémonie des couleurs, l'organisation de l'État, les métiers de la Gendarmerie nationale et la hiérarchie des grades.

À cette occasion les comités des Amis de la Gendarmerie de Savoie (Chambéry et Albertville) ont offert aux Cadets un abonnement à la revue pour l'année 2020. En effet, conformément à leur objet qui est de promouvoir les valeurs portées par la Gendarmerie, de les transmettre aux jeunes générations et de consolider les liens entre la gendarmerie et la Nation, les Amis de la Gendarmerie ne peuvent qu’appuyer le dispositif des Cadets de la Gendarmerie.

69 1 Mont valerienLe 6 février 2020, les Amis de la Gendarmerie du comité de Lyon ont effectué une visite de la base aérienne 942 du Mont-Verdun, avec les réservistes citoyens du Rhône. Un site militaire stratégique, disposant d’un ouvrage particulièrement protégé, au sein duquel a lieu une importante activité de contrôle du trafic aérien au-dessus du territoire national.

Cette base, située au nord de Lyon, sur le Mont-Verdun, est très particulière. Il s’agit de la seule base aérienne militaire de France à bénéficier d’un ouvrage enterré. Deux imposants radars surplombent le bassin lyonnais, mais une importante partie de l’activité de la base est invisible de l’extérieur. Les participants ont été accueillis par Christophe, capitaine détaché de la gendarmerie de l’air, et Gaëtan, capitaine de la réserve opérationnelle, qui les ont accompagnés pour découvrir différentes zones d’activité. Dès leur arrivée, les visiteurs ont été dirigés vers l’escadron de sécurité incendie et de sauvetage, pour une présentation des consignes en cas d’évacuation de la base.

Ensuite, la visite fut orientée vers le centre opérationnel de surveillance militaire des objets spatiaux (COSMOS). Le COSMOS, inauguré en 2014, assure la détection et le suivi de plusieurs milliers de satellites et de débris évoluant dans l’espace aérien. Il surveille les évolutions météorologiques et sert de force d’appui pour les opérations militaires. La visite se termina par le centre national des opérations aériennes (CNOA), implanté sur la base depuis 2007. Centre nerveux de la défense aérienne française, le CNOA est chargé de la programmation et de la conduite des opérations aériennes sur le territoire français. A l’issue de cette visite très enrichissante, les participants se sont dirigés vers le restaurant de la base, pour partager un déjeuner qui permit de riches échanges autour des valeurs qui font la force de l’association.

Actualités régionales