Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

00-07-05-27.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 174 invités et aucun membre en ligne

42 Plastron association amis gendarmerieAlliant communication et soutien à la gendarmerie, les Amis de la Gendarmerie de la Loire ont participé à un exercice d’intervention sur une tuerie en masse, en jouant le rôle de plastron, afin de renforcer la crédibilité de l’exercice.

Dans le cadre du schéma national d'intervention, un exercice commun, conçu par le groupement de gendarmerie de la Loire, a été organisé le vendredi 2 juin 2017 dans l'ancien cinéma Family désaffecté de Saint-Just - Saint-Rambert. Cet exercice regroupait les unités de la compagnie de Montbrison, à savoir les brigades territoriales autonomes de Saint-Just-Saint-Rambert, Andrézieux-Bouthéon et Montbrison, le PSIG sabre de Montbrison, ainsi qu'un élément de la BAC de Saint-Etienne, un élément de secours fourni par le SDIS de la Loire et la Police municipale de la commune. L’initiative s'intègre dans un plan local qui vise à faire reconnaître, en commun, les lieux les plus sensibles du département aux unités de 2ème niveau (PSIG sabre et BAC) et à les faire travailler ensemble, mais également à tester la coordination dans l'action avec les secours et les autorités locales.

Afin de rendre l'exercice plus crédible l'ensemble de la communauté gendarmerie avait été conviée, afin de mettre en place un plastron riche d'une quarantaine de personnes, parmi lesquelles des GAV et des réservistes (opérationnels et citoyens) du groupement, ainsi qu’un nombre important d'Amis de la Gendarmerie, dont la directrice du Zénith de Saint-Etienne qui a pu tirer des enseignements précieux pour son établissement. Les Amis de la Gendarmerie ont ainsi pu mettre à jour leurs connaissances sur les bons gestes à avoir, gestes qu’ils pourront diffuser dans leurs familles et milieux professionnels respectifs. Pour le groupement, cet exercice s'est avéré riche d'enseignements, avec un premier retour d’expérience rapide, à chaud sur le terrain, et un autre, à froid, qui permettra de gagner encore en interopérabilité pour les différents acteurs et conduira à un renforcement des procédures.

En la personne du président du comité de la Loire, Alex BARONE, les Amis de la Gendarmerie expriment leurs remerciements à tous ces gendarmes qui leur ont montré leurs capacités d'action en matière de lutte anti-terroriste et dont ils ne doutent pas un seul instant de leur dévouement, de leur courage et de leur grand professionnalisme en cas d'attentat. Ils savent gré au colonel MOREL et au lieutenant-colonel TRINCKQUEL d’avoir toujours fait participer les Amis de la Gendarmerie à la découverte de leur métier et de leur accorder leur amitié.

Actualités régionales