Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 328

 

revue 328Novembre 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

02-2003-17-041.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 439 invités et aucun membre en ligne

69 1 GGDLe vendredi 14 décembre 2018, Michèle HINGREZ, présidente du comité de Lyon des Amis de la Gendarmerie, a réuni les adhérents de son comité, afin de découvrir les services et cellules composant le groupement de gendarmerie départementale du Rhône.

Ils ont été accueillis par le colonel Thibaut LAGRANGE, commandant du groupement et ont été pris en charge par le lieutenant-colonel Jean-Christophe LARROQUE, officier adjoint, pour des échanges sur les différentes cellules telles la cellule d’enquêtes contre le travail illégal et la fraude, et la cellule départementale d’observation et de surveillance. Ils eurent droit à un rappel de l’organisation du groupement, des compagnies, des brigades et des différents services, puis à une présentation de la police judiciaire par le capitaine BARAGLIA, de la brigade de prévention de la délinquance juvénile, ainsi que de la brigade départementale de renseignements et d’investigations judiciaires.

Le lieutenant-colonel LARROQUE a insisté sur la police de sécurité du quotidien, ainsi que sur la participation citoyenne, soulignant l’importance du suivi des référents par les brigades, afin de faire remonter de l’information, et leur fit part d’une expérience intéressante de l’accueil du public par une brigade. Puis, les participants ont visité le centre opérationnel et de renseignement de la gendarmerie, présenté par le lieutenant Jean-Michel TOURLONNIAS, chef du centre. La matinée s’est terminée avec le major Jean-Christophe BRUANT, chef de la cellule d’analyse criminelle, qui a reconstitué un portrait-robot et apporté des explications sur les enquêtes par recoupement. Cette rencontre très enrichissante s’est achevée par un déjeuner convivial au cercle de garnison, quartier général Frère à Lyon.

Actualités régionales