Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

02-2003-19-173.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 152 invités et aucun membre en ligne

IANNETTA LinoDans le cadre d’une transition assumée à la tête du comité de Grenoble des Amis de la Gendarmerie, Jean-François PIQUARD, président, et Lino IANNETTA, vice-président, échangent leurs fauteuils.

Jean-François et Lino forment depuis bientôt cinq ans une équipe soudée et belle d’une grande richesse. Le 23 novembre 2018, ils ont changé les rôles, tout en restant ensemble. Le lieutenant-colonel Lino IANNETTA devient président de comité et Jean-François PIQUARD, lieutenant-colonel dans la réserve citoyenne, devient président honoraire, tout en secondant Lino IANNETTA en tant que vice-président opérationnel.

Lino est né en Italie il y a 56 ans, il est marié avec Claudine et père de 3 enfants dont un, Philippe, est secrétaire et porte-drapeau du comité. Entré en gendarmerie comme gendarme auxiliaire en 1982, il est aujourd’hui « adjoint commandement » à l’état-major de l’important groupement de l’Isère. C’est le couronnement d’une belle carrière difficile à résumer sous ces quelques mots. « Montagne », tout d’abord « il y est tombé » dès sa sortie d’école de gendarmerie, servant dans 3 escadrons de montagne (Gap, gendarme et gradé, Pontcharra, lieutenant commandant le peloton montagne, Grenoble, capitaine commandant d’unité), il a obtenu le diplôme de chef de détachement de haute-montagne en 1991. Ce sont ses qualifications montagne et dans le domaine des techniques commando qui lui vaudront d’être le responsable de la section « Franchissement » du Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) Saint-Astier. « Intervention professionnelle » (IP) ensuite, il a gravi tous les échelons à l’escadron de Gap, il a été Instructeur-expert au CNEFG de 1997 à 2000, et il recyclait encore son brevet d’IP il y a seulement quelques mois. Mais aussi « maintien de l’ordre », effectuant 15 campagnes dans les outremers et à l’étranger, conseiller expert en République démocratique du Congo en 2005 et au Sénégal 2010-2012. Puis « Communication et relations publiques », des qualités développées dans ses deux dernières affectations : au PSPG de Creys-Malville où, de plus, il animait l’important réseau des réservistes citoyens du groupement, et aujourd’hui dans son poste. « Décoré » enfin, 9 décorations françaises dont l’ordre national du Mérite et 3 décorations étrangères dont le prestigieux ordre national du Lion du Sénégal.

Cheville ouvrière du comité de Grenoble, dont il était vice-président, sa présidence est une transition assumée avec Jean-François PIQUARD. Merci, Jean-François, lorsqu’il s’est agi pour les Amis de la Gendarmerie de s’implanter et se développer dans la région grenobloise et les vallées alpines, c’est Jean-François PIQUARD qui a relevé le défi. « J’ai l’intention de donner à notre comité trois orientations essentielles : … lien gendarmerie - société civile… mise en valeur de la gendarmerie (conférences)… solidarité, spécialement vers les gendarmes en opération… Le recrutement sera prioritaire… » écrivait-il dans sa présentation (revue N° 306 – avril 2014). Jean-François a tenu parole. Pour preuve les nombreuses conférences et visites diversifiées, le prix Charles MOREL dont il fut un des principaux acteurs, le développement des adhérents et la démultiplication des comités, mais surtout l’opération « cartes de Noël » pour les gendarmes déplacés en opération pendant les fêtes. Il a eu le mérite d’être l’initiateur de cette opération qui, désormais, se décline au niveau national des Amis de la Gendarmerie.

Actualités régionales