Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

04-2003-05-086.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 331 invités et aucun membre en ligne

38 rencontre à grenobleLe vendredi 4 décembre 2015, les Amis de la Gendarmerie des comités isérois se sont réunis, aux côtés des réservistes citoyens du groupement de l'Isère, au quartier « gendarme Offner » à l'occasion d'une journée de rencontre ayant pour objet de présenter les grands services opérationnels.

Organisée sous forme d'ateliers techniques, cette manifestation a permis tout d'abord au capitaine Didier CAUQUIL, commandant le centre opérationnel et de renseignement de la gendarmerie (CORG) de l'Isère, basé au quartier «gendarme OFFNER», de présenter ses moyens en insistant sur ses missions et son organisation après avoir abordé l'historique de son unité. Ainsi le CORG 38, armé par 33 militaires, est une unité opérationnelle qui fonctionne 24h/24 et qui traite plus de 260 000 appels téléphoniques par an, soit plus de 720 par jour, avec un pic sur le créneau de 18 heures à 1 heure du matin. Dotée d'équipements modernes, cette unité a la lourde tâche d'analyser des situations complexes et d'engager, sous le contrôle du chef de quart et de l'officier de permanence, les moyens les mieux adaptés afin d'apporter la meilleure réponse.

Le capitaine Gilles HERAL, commandant la brigade départementale de renseignements et d'investigations judiciaires (BDRIJ), a ensuite évoqué la densité et la variété des demandes reçues. Ainsi, cette plate-forme judiciaire départementale destinée à soutenir et orienter l’action des unités de terrain est une unité spécialisée dans le traitement de l’information judiciaire et de l'identification criminelle. Avec le le major Yannick LE FEUR, responsable de la cellule d'identification criminelle (CIC), les participants ont pu découvrir une scène de crime et quelques investigations en police technique.

Le colonel Jean-Luc VILLEMINEY, commandant le groupement de gendarmerie départementale de l'Isère a clôturé la journée de rencontre en soulignant le fort engagement des unités de la gendarmerie et des gendarmes de l'Isère, notamment lors des derniers événements ayant eu un retentissement national. Il a également précisé les fortes attentes des concitoyens dans le cadre du décret n° 2015-1475 du 14 novembre 2015 portant application de la loi n° 55-385 du 3 avril 1955 instituant l'état d'urgence.

Cette journée de rencontre fut pleinement réussie et les « AMIS » enchantés par les capacités du groupement de gendarmerie départementale de l'Isère dont l'activité est particulièrement forte avec des gendarmes motivés soucieux de remplir leurs missions au service du concitoyen.

Actualités régionales