Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 323

 

Revue 323 Page 001Août 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-07-19-22.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 278 invités et aucun membre en ligne

LINGER JacquesLongtemps orphelin et unique comité du département de la Gironde, le comité de Bordeaux-Mérignac trouve son président en la personne de Jacques LINGER.

Jusqu’à très récemment, c’est Alain MAILFERT, le fidèle vice-président du comité de Bordeaux, qui gérait les affaires courantes des Amis de la Gendarmerie en Gironde et qui y représentait l’association. Il peut enfin passer le relais à l’adjudant-chef (R) Jacques LINGER, résidant à Beautiran, qui prend ainsi la présidence du comité chef-lieu. Dans le même temps, le comité s’enrichit d’un second vice-président, en la personne du colonel (R) Patrick MARCHETTI, conseiller réserve du commandant de groupement. En tant que correspondant départemental de l’association pour le département, ce dernier aura en charge de poursuivre la démultiplication au niveau des autres compagnies de gendarmerie départementale.

Jacques LINGER est en retraite depuis 2015 après une double carrière, militaire dans l’armée de Terre, puis civile. Engagé dans l’arme blindée cavalerie à Carpiagne en 1973, en formation à l’ENSOA de Saint-Maixent, il a servi successivement au 35e régiment d’infanterie à Belfort, 24e groupe de chasseurs à Tübingen (FFA), compagnie de relève à Berlin (FFA) et enfin à Mailly-le-Camp, successivement au 32e groupement de camp et 62e régiment d’artillerie. « J’ai occupé différents postes de chef de section, officier d’ordinaire, gérant de foyer et de mess. » Jacques LINGER a eu une seconde vie professionnelle dans le tourisme européen puis le transport, comme chef d’un dépôt de 250 véhicules. Il a été réserviste opérationnel au groupement de gendarmerie mobile I/2 de Bouliac.

MoulinierDans le cadre de la démultiplication des comités du département de la Gironde, les Amis de la Gendarmerie implantent un nouveau comité sur la compagnie de Libourne. Le capitaine (R) Ludovic MOLINIER en prend la présidence.

Le capitaine (R) Ludovic MOLINIER, réserviste depuis 2007, est aujourd’hui affecté à la compagnie de Libourne. Il a été engagé pendant 3 mois à Saint-Martin pour l’ouragan IRMA, en renfort estival comme adjoint du commandant de compagnie d’Arcachon, et dernièrement, une nuit sur deux, dans la cellule de crise du groupement à Bordeaux, pour la crise des « gilets jaunes ». Il est médaillé de la Défense nationale et candidat à l’Enseignement militaire supérieur.

Ludovic MOLINIER, 39 ans, marié et père de deux enfants, est professeur de génie mécanique-construction depuis 2004 en lycée professionnel. Il est très impliqué dans la vie associative : président départemental de l’ANORGEND et membre du Conseil d’administration national ; entraîneur au hand-ball club de Coutras, engagé au club Libourne-plongée ; président de parents d’élèves. « La création de ce comité est un objectif partagé avec mon commandant de compagnie et nous œuvrerons au rayonnement ainsi qu’au développement d’actions locales. Je souhaite pouvoir rassembler les sympathisants de l’Institution du Libournais au sein des Amis de la Gendarmerie. »

MAZZINI AndrePoursuivant la politique de démultiplication de notre association, afin de faire coïncider les comités avec les compagnies de gendarmerie départementale, un troisième comité est créé à Lesparre-Médoc. C’est le docteur André MAZZINI qui en prend la présidence.

André MAZZINI est médecin biologiste. Son expérience professionnelle est d’une exceptionnelle richesse, principalement dans les domaines de la médecine militaire opérationnelle, d’urgence, de secours, dans la biologie et la bio qualité. Il a été médecin major et plongeur opérationnel dans la Marine nationale, directeur de laboratoire d’analyse de biologie médicale de 1992 à 2012, directeur qualité d’une SELAS de biologie médicale depuis 2012, directeur régional pour l’Aquitaine de la structure nationale bio qualité, expert technique auprès du Comité français d’accréditation, créateur de la société TOPOLINO (audit, formation, conseils en qualité), médecin lieutenant-colonel des sapeurs-pompiers depuis 1990.

Il est titulaire d’une vingtaine de diplômes d’études spécialisées : en bactériologie, biochimie, hématologie, immunologie, parasitologie, virologie ; en médecines tropicale, aérospatiale, du sport, d’urgence de montagne et de sécurité publique, subaquatique. Il possède une maîtrise de pharmacologie, un master en management par la qualité, une qualification réanimation et soins pré hospitaliers (aux États-Unis). Enfin c’est un sportif éclectique (natation, cyclisme, tir, plongée, montagne, parachutisme, moto, judo, karaté, pilote d’hélicoptère…) et de haut niveau (équitation, marathonien, pilote de voltige, championnat du monde off shore : 4e en 1997). André MAZZINI est lieutenant-colonel de la réserve citoyenne de gendarmerie depuis 2011 et apportera toutes ses compétences au nouveau comité de Lesparre-Médoc des Amis de la Gendarmerie.

64 3 LionsMercredi 19 décembre 2018 à 19h30 au « relais de Berenx », une quinzaine de membres du Lions Club d’Orthez Béarn des Gaves, ont assistés à une présentation des métiers de la gendarmerie, organisée par le comité d’Orthez des Amis de la Gendarmerie.

Cette réunion était animée par Henri CESTARI, colonel honoraire de gendarmerie et président du comité d’Orthez et par le chef d’escadron Gilles LACROUTE, commandant la compagnie de gendarmerie départementale d’Orthez. Deux films ont permis aux participants de découvrir différentes facettes de la gendarmerie nationale, à savoir la gendarmerie départementale et la gendarmerie mobile. Il en découla un échange interactif très fructueux avec l'auditoire.

Cette présentation ludique de la gendarmerie fut suivie d'un dîner, au court duquel les convives continuèrent à poser de nombreuses questions aux deux animateurs qui se sont prêtés aisément à ce jeu de questions/réponses. La soirée se clôtura par les remerciements aux « lions » d’avoir ouvert les portes de leur club à notre association et à la gendarmerie, en particulier à sa présidente madame Joëlle BRETON qui orchestra de main de maître cette réunion. À l’issue de cette rencontre, rendez-vous fut pris pour organiser une séance de sensibilisation à la sécurité routière au printemps 2019.

47 don complEn mai dernier, à la caserne Valence, était programmée l’inauguration de la salle des sports « GendBox Agen ». Dans cette opération, le comité du Lot-et-Garonne des Amis de la Gendarmerie a une nouvelle fois répondu présent en apportant sa contribution, afin de renforcer les actions déjà entreprises au profit des gendarmes du Lot-Garonne.

Cette manifestation s’est déroulée en présence du colonel Sylvain DURET, officier adjoint commandement, représentant le général de division Jean-Pierre MICHEL, commandant la région de gendarmerie de Nouvelle Aquitaine, du colonel TOUAK commandant le groupement de gendarmerie départementale du Lot-et-Garonne, du lieutenant-colonel Patrice LAMOTE commandant en second et directeur du club sportif et artistique du 48e régiment de transmissions, des partenaires et d'une quarantaine d’adhérents.

En cette année 2018, où la gendarmerie est très fortement engagée dans toutes ces composantes, le sport accroit son importance dans la vie des gendarmes. Sa pratique, devenue nécessaire tant sur le plan physique que mental, a été très souvent associée aux politiques de santé et d'éducation. Mais le sport est aussi devenu, au fil du temps, d'utilité sociale et il est utilisé comme un outil de cohésion contribuant à nourrir cette « force humaine » qu'est la famille gendarmerie. À partir de ce constat, il est clair que le gendarme avait besoin pour remplir efficacement ses missions, de lieux de pratique adaptés. La création de la « GendBox Agen » a répondu à ce besoin. Mais aujourd'hui, victime de son succès avec l'arrivée de nouveaux adhérents, il faut pousser les murs. C'est pourquoi, le 13 décembre 2018 en la caserne Valence à Agen, le président du comité, Philippe BRUNOT, a remis un chèque d'un montant de 100 € à l'adjudant Cédric MATTHEEUWS, conseiller concertation auprès du commandant de groupement, afin de contribuer à la poursuite des travaux nécessaires à l'agrandissement de la salle « GendBox Agen ».

Actualités régionales