Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 322

 


vignette 322Mai 2018

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-06-53-32.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 165 invités et aucun membre en ligne

11 CadetsLe 20 juin 2018, le baptême de la 1ère promotion des cadets de la gendarmerie de l'Aude s'est déroulé dans la caserne « Daubercies » à Limoux en présence du préfet de l'Aude, Alain THIRION, du général Jean-Valéry LETTERMANN, commandant adjoint de la région de gendarmerie d'Occitanie, commandant le groupement de gendarmerie départementale de l'Hérault, et de nombreuses autorités civiles et militaires du département.

Les 16 premiers cadets se sont vus remettre le fanion de la promotion ainsi que le brevet concluant leur stage. Un nombreux public et les familles des cadets ont assisté à cette cérémonie. Cette initiative est l'aboutissement d'un projet mené par le chef d'escadron Marie-Isabelle SERROR, commandant la compagnie de gendarmerie départementale de Limoux,  en collaboration avec le président des Amis de la Gendarmerie de l'Aude, le lieutenant-colonel (er) Jean-Luc RUGA et le collège DELTEIL, sur proposition de Pierre ROUQUAIROL, réserviste citoyen de la région Occitanie et membre de l’association. L'idée avait fait son chemin l'année dernière, elle s'est concrétisée durant cette année scolaire. Par le fruit d’un rapprochement entre le principal du collège et des responsables de la gendarmerie locale, certains élèves des classes de 4e et de 3e en situation de décrochage scolaire ont constitué la première section limouxine des cadets de la gendarmerie.

Ainsi, de septembre 2017 à juin 2018, les volontaires ont effectué leurs « classes militaires » dans version édulcorée, les mercredis après-midi. Cohésion, valeurs de groupes, formation de secouriste entre autres, ont été prodiguées durant cette période. Encadrés par des gendarmes d'active et des réservistes, les cadets ont obtenu des résultats encourageants. Interrogés sur cette expérience, ils reconnaissent avoir perçu un certain sens du partage, de l'entraide et du goût de l'effort. Reconnaissables par leur uniforme bleu, les cadets de la gendarmerie ont défilé lors des cérémonies commémoratives du 8 mai, à l’occasion d’une présentation au drapeau de l'école de gendarmerie de Dijon,  mais ils ont aussi rendu hommage à Pierre BAYLE, leur parrain. Cet enfant de troupe, né le 02 février 1783 à Tourreilles dans l’Aude est tombé au champ d'honneur le 12 novembre 1794 à Blure, près de Figueras en Espagne, à l'âge de 11 ans. Engagé volontaire comme tambour dans l'armée de la République, il est le plus jeune militaire mort pour la France depuis l'instauration de la République. Une cérémonie marquante pour les jeunes limouxins confrontés à une passerelle générationnelle et historique. Cette première promotion devrait ouvrir la voie à d'autres projets tant les effets positifs sont ressortis de cette session.

34 66 11 reunion inter comitesSur une initiative des Amis de la Gendarmerie des Pyrénées-Orientales, les membres des bureaux des comités des Pyrénées-Orientales, de l’Hérault et de l’Aude, se sont rassemblés le 22 juin 2018, avec leurs conjoints respectifs, aux alentours de Narbonne, pour une journée amicale et culturelle.

Le bureau du comité des Pyrénées-Orientales s’est réjoui d’accueillir et de partager la journée du 22 Juin organisée dans l'Aude, avec les membres des bureaux des comités de l’Aude et de l’Hérault, pour un moment de découverte et de convivialité. Le président du comité de l'Yonne, séjournant dans la région, eut même l’occasion de se joindre à eux. Proposées et préparées par la rayonnante adhérente du comité des Pyrénées-Orientales Liliane PAGNIEZ, les festivités commencèrent par  la visite commentée de la chocolaterie « La Cure Gourmande » à Narbonne. La demi-heure consacrée aux dégustations et choix des produits firent s’émoustiller plus d’une papille. Ce moment particulier, que les plus gourmands ont réellement apprécié, fut suivi d'un excellent déjeuner, convivial et joyeux,  à l'auberge de la Sellette à Bize-Minervois. Cet établissement, installé dans un écrin de verdure au milieu des vignes, déclenchera sans aucun doute, de prochaines réservations.

L’après-midi fut consacrée, durant une heure et demie, à la visite remarquablement expliquée, de la cave oléicole l’Oulibo dans la même ville. Les origines, la vie et la taille de l’olivier n’ont donc plus de secret pour les adhérents qui étaient présents. Cette découverte sur le terrain fut agrémentée par la projection d'un film qui illustra tout le processus de fabrication, depuis le traitement des olives jusqu'au produit fini, à savourer à table ou sous forme d’huile. Enfin la dégustation des essences produites par l’entreprise, clôtura cette visite.  Elle en étonna plus d’un, tant les saveurs se sont révélées nombreuses, différentes, voire surprenantes.  Cette journée a permis une osmose certaine entre les trois entités. Elle fut si réussie que les présidents respectifs souhaitent, au moins une fois par an, renouveler ces rencontres  enrichissantes pour tous, à plus d’un titre.

11 LabelLe 19 juin 2018, monsieur Alain THIRION, préfet de l'Aude a décerné, à Carcassonne, le label « 40 ans de la politique de la ville - Inventons les territoires de demain », à 12 projets du département audois, dont celui des Cadets de la Gendarmerie porté par le comité de l’Aude des Amis de la Gendarmerie.

Dans le cadre de la grande mobilisation nationale pour les quartiers, ce label est décerné aux porteurs de projets d'actions locales les plus innovantes ou remarquables, dans un objectif de mutualisation des bonnes pratiques. Il vise à identifier, promouvoir, distinguer des opérations d'animation remarquables au niveau local, pour les valoriser et leur donner une visibilité sur les territoires. « Aujourd'hui c'est un moyen de célébrer la politique de la ville, devant les acteurs et représentants du département. On peut parler de la fin des quartiers ghettos, qui subissent des discriminations peu importe leurs sexes, âges et origines» déclare le préfet de l'Aude. Il poursuit en indiquant que ce territoire est « la petite France » car il dispose d'espaces ruraux comme urbains avec la mer et la montagne.

Douze beaux projets sont donc concernés. Tous amènent des actions différentes et peuvent redonner foi en la République, à ceux qui ont parfois perdu le sens des valeurs de citoyenneté. Le préfet termine son allocution en citant Goethe, « On peut aussi bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui entravent le chemin », ce qui pour lui représente la signification de ce label. Le projet de l'association les Amis de la Gendarmerie, pour son action au profit des jeunes du collège Joseph Delteil de Limoux qui s'engagent dans les cadets de la gendarmerie, a retenu toute l'attention du jury. C'est une action réalisée au titre de la programmation du contrat de la ville de Limoux. Le président du comité de l'Aude, le lieutenant-colonel (er) Jean-Luc RUGA, le chef d'escadron Marie-Isabelle SERROR, commandant la compagnie de Limoux et les représentants du collège Joseph Delteil, porteurs du projet labellisé, ont pu lors de la remise du diplôme détailler l'action réalisée et le but de notre association.

66 cloturePour marquer la fin des activités programmées et avant la reprise de septembre, les membres du bureau du comité des Amis de la Gendarmerie des Pyrénées-Orientales se sont réunis avec leurs conjoints pour une journée de détente, le mercredi 13 juin à Oms, un village de l’arrière pays catalan.

Le mercredi 13 juin, dès 10h du matin, les premiers véhicules des membres du comité se garaient sur le parking de la mairie d’Oms, où les attendait le maire Christian VILA, qui les accueillit chaleureusement à leur descente de voiture. Il mit par ailleurs gracieusement à leur disposition, la salle polyvalente de sa commune, pour une journée récréative se présentant sous les meilleurs hospices et ce malgré la forte tramontane qui sévissait ce jour là. Un grand barbecue contribua à réchauffer l’atmosphère en même temps que les escargots de la cargolade, plat traditionnel catalan qui allait sans tarder régaler les gosiers les plus délicats, avant que ne soient préparées les grillades, pour la plus grande joie de tous.

Pour parfaire le repas, chacun avait apporté un plat particulier, préparé avec l'envie non dissimulée de faire plaisir aux convives. Puis ce fut au tour de leur DJ Gilbert et de sa sono, d’enflammer ce pur moment de  convivialité. Passant alternativement d'une table bien chargée en victuailles à la piste de danse, les membres du groupe se dirigèrent ensuite  vers un terrain approprié, pour livrer une partie de pétanque acharnée. Enfin, ce fut la visite de l'église classée du village datant du XIe siècle, sachant qu’Oms fut le berceau de l'une des plus anciennes familles du Roussillon, qui rayonna d’ailleurs sur toute la région et  donna plusieurs vice-rois à la province d’Aragon en Espagne. C'est fort tard dans cette longue soirée du mois de juin, que chacun reprit la route en songeant aux bons et agréables souvenirs laissés par cette journée placée sous le signe de l'amitié et animée d’un bel esprit d'équipe.

34 rencontre heraultLe délégué de proximité du secteur de Lunel des Amis de la Gendarmerie avait donné rendez-vous à une délégation conduite par le président du comité, pour une visite d’information au nouveau commandant de compagnie et une présentation, par ce dernier, du territoire dont il a dorénavant la mission de sécuriser.

Le jeudi 7 juin 2018, le comité de l’Hérault, représenté par son président Stéphann THEVENON, son vice-président, Yves MAUROY, délégué pour le secteur de Lunel, et Catherine CHANÉAC, membre du comité, s’est rendu à la gendarmerie de Lunel afin de rencontrer le nouveau commandant de compagnie, le capitaine Antoine GARCIA et ses adjoints.  Cette rencontre avait pour objectif de faire connaissance, en découvrant, d'une part, les problématiques particulières liées à cette compagnie de gendarmerie classée sensible et, d'autre part, les objectifs de l'association  que sont le soutien aux personnels de la gendarmerie et le resserrement des  liens qui unissent les membres des Amis de la gendarmerie et les gendarmes de la compagnie.

Le capitaine GARCIA,  présenta ses services et ses collaborateurs, en précisant les particularités du territoire placé sous sa responsabilité. Ainsi exerce-t-il son commandement sur une vaste zone rurale et péri-urbaine comprise entre Montpellier à l’ouest, Nîmes à l’est, la zone côtière et la Petite Camargue au sud. Précisons que la région de Lunel bénéficie d’une grande plaine littorale et de nombreux coteaux qui accueillent des activités viticoles, maraîchères et arboricoles, ce qui provoque un surcroit d’activité notamment en période estivale. Les brigades, très présentes, sont renforcées par un contingent de réservistes toute l’année et, l’été, par des gendarmes mobiles et des élèves gendarmes, notamment sur les bords de mer à Palavas-les-Flots, Carnon, ou à la Grande-Motte. Les Amis de la Gendarmerie ont souhaité au nouveau commandant de compagnie et à son équipe, leurs vœux de pleine réussite dans son commandement. A l’occasion de cette visite enrichissante, le président du comité a proposé au capitaine GARCIA de financer en partie la confection du fanion de la compagnie qui en est actuellement dépourvue.

Actualités régionales