Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 320


Revue 320Décembre 2017 

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

10-2003-07-066.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 88871 invités et aucun membre en ligne

Le comité des Pyrénées-Orientales des Amis de la Gendarmerie a franchi les Pyrénées pour une rencontre avec l'association homologue espagnole, en vue d'un éventuel jumelage.

Le mercredi 31 janvier 2018, une délégation de neuf membres du bureau du comité, s'est rendue dans la commune espagnole de Figueras, où une rencontre a eu lieu avec les membres du bureau de "la hermandad de las fuerzas armadas y de la guardia civil" qui est une association dont la structure et le fonctionnement sont très proches ceux des Amis de la Gendarmerie. Elle regroupe en effet des retraités des armées et de la guardia civil, mais également toutes personnes civiles qui soutiennent ces forces militaires.

Une réunion, sous la houlette du président espagnol Juan ROMERO CONTRERAS et du général (2S) Christian LAGARDE, chacun secondé par les membres de son bureau, a permis de poser les premières pierres d'une collaboration qui devrait permettre d'aboutir à terme au jumelage des deux associations. Les premières bases de ce rapprochement ont été ébauchées et un calendrier prévisionnel a été arrêté. Chacun a convenu qu'il ferait remonter, pour agrément, les projets finalisés au niveau de sa présidence nationale respective. A l'issue de cette réunion, une photographie a immortalisé ce premier échange. Un repas pris en commun, a ensuite permis de rencontrer une cinquantaine d'adhérents espagnols, accompagnés de leurs conjoints, qui avaient été invités par leur président.

66 saint laurent de la salanqueLe 18 janvier 2018, les membres du bureau du comité des Pyrénées-Orientales des Amis de la Gendarmerie sont allés à la rencontre des militaires de la brigade de gendarmerie de Saint-Laurent-de-la-Salanque pour un échange instructif et convivial.

Le jeudi 18 janvier 2018 à 9h, le bureau du comité des Pyrénées Orientales délocalisait sa réunion de travail mensuelle, la première de la nouvelle année en l’occurrence, à la caserne Sacrista, siège de la brigade territoriale autonome de Saint-Laurent-de-la-Salanque. Cette importante unité, d’un effectif de 25 militaires, appartenant à la compagnie de gendarmerie départementale de Rivesaltes, est commandée par un capitaine qui a bien voulu accueillir à cette occasion les Amis de la Gendarmerie. Le commandant de la brigade par intérim, l’adjudant-chef MARI, entouré d’une partie importante de son personnel, accueillit chaleureusement les 14 membres participants du bureau pour une présentation de la brigade et de sa circonscription. Celle-ci, est peuplée de plus de 25000 habitants hors des périodes d’affluence saisonnières. Son assiette territoriale est répartie sur 5 communes sises entièrement en zone dite de gendarmerie.

Le général (2S) Christian LAGARDE, président du comité des Pyrénées-Orientales, pris ensuite la parole afin de rappeler l’histoire, les valeurs et les buts de l’association, avant une visite des locaux de la caserne. Puis un café gourmand fut aimablement partagé entre militaires d’active et Amis de la Gendarmerie. Ce moment de convivialité permis d'échanger sur de nombreux thème et de débattre de différents sujets d'actualité en lien avec les soldats de la loi. Peu avant 10h débuta la réunion mensuelle de travail du comité, animée, dense et constructive à souhait. Cette bien agréable et enrichissante délocalisation fut l'occasion pour les membres civils de l'association, d'appréhender sous un autre angle les arcanes de cette belle institution, riche de plus de huit siècles d'histoire. Elle sera suivie de quelques autres au cours de l’année qui vient de naître.

34 visite lodeve

Le délégué du secteur de Lodève des Amis de la Gendarmerie avait donné rendez-vous à une délégation conduite par le président du comité, pour une visite au nouveau commandant de compagnie et une présentation, par ce dernier, du territoire dont il a dorénavant la mission de sécuriser.

Le 14 décembre 2017 le comité de l’Hérault , représenté par son président Stéphann THEVENON, son vice-président, Jean-Claude RICHARD RALITE, également délégué pour le secteur de Lodève, et sa secrétaire Catherine MALLARONI, s'est rendu à la gendarmerie de Lodève afin de rencontrer le nouveau commandant de compagnie, le chef d'escadron Fabien JAFFARD. Cette rencontre avait pour objectif de faire connaissance, en découvrant, d'une part, les problématiques particulières liées à la fonction de commandant de compagnie et, d'autre part, les objectifs de l'association  que sont le soutien aux personnels de la gendarmerie  et le resserrement des  liens qui unissent les membres des Amis de la gendarmerie et les gendarmes de la compagnie. A cette occasion, le comité de l’Hérault a tenu à remettre un chèque de 100 € pour l’organisation de l’arbre de Noël des enfants de la compagnie.

Le chef d'escadron JAFFARD,  présenta ses services et ses collaborateurs, en précisant les particularités du territoire placé sous la responsabilité de la compagnie. Ainsi exerce-t-il son commandement sur une vaste zone rurale qui s'étend du lodévois au pays de Ganges, jusqu’au Pic Saint-Loup et à Pézenas en son extrémité est. Ce secteur est également marqué par des zones périurbaines denses, dans la proche ceinture de la métropole de Montpellier. Les brigades, très présentes, sont renforcées par un contingent de réservistes. Elles remplissent leurs missions en veillant à maintenir des liens  avec les habitants les plus isolés. Nous souhaitons au commandant Fabien JAFFARD, nos vœux de pleine réussite dans son commandement.

 

11 reunion annuelle association amis gendarmerieLes Amis de la gendarmerie du comité de l'Aude ont organisé le 25 novembre 2017 à Narbonne leur rencontre annuelle autour d'un exposé sur  l'économie de l'Occitanie suivie d'un déjeuner de leurs adhérents.

Le président du comité, le lieutenant-colonel (er) Jean-Luc RUGA et son bureau, avaient préparé avec soin ce rendez-vous. Ce fut l'occasion pour le capitaine de réserve Laurent BOISSONADE, chef d'entreprise et président du Mouvement des entreprises (MEDEF)  du Languedoc-Roussillon, de souligner l'importance des enjeux économiques suite à la fusion Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées et plus particulièrement pour l'Aude, au cœur de la nouvelle région d'Occitanie.

Un repas convivial s'en est suivi, permettant de renforcer les liens amicaux qui les unissent. Rappelons que le comité comptait 9 membres en 2014 et que son effectif est à ce jour de 51 adhérents. Il s’est en outre structuré, avec la mise en place de trois délégués de proximité à Carcassonne, Narbonne et Limoux. Ceci laisse augurer un bel avenir en 2018, avec l’émergence d’un projet de cadets de la gendarmerie auquel il est associé.

 

66 ForteresseUne cinquantaine d’adhérents et invités du comité des Amis de la Gendarmerie des Pyrénées-Orientales se sont retrouvés le 25 novembre 2017 à Figueres, au sein de la surprenante forteresse catalane San- Ferran, pour une visite riche en découvertes.

Partis à 9h du parc de stationnement du casino des thermes du Boulou et organisée pour un voyage en covoiturage, la délégation investit la forteresse San Ferran en à 10h précises. Il s’agit d’une des plus grandes forteresses à bastions d’Europe et du plus grand monument de la Catalogne. Cette place royale  fut bâtie en 1751 sous le règne de Fernando VI et était destinée à empêcher l’invasion par les troupes françaises, tant redoutée à cette époque. La visite guidée, effectuée en français, de ce monument historique, permit notamment de découvrir que cette imposante bâtisse abritait cinq bataillons d’infanterie et cinq escadrons de cavalerie. Au total,  6000 hommes et 500 chevaux  pouvaient y supporter un siège de plus de six mois. La visite qui se prolongea, réserva une belle surprise aux participants, à savoir une navigation à bord d’embarcations en canots pneumatiques dans les entrailles de la forteresse. En effet, la présence de quatre citernes formant une étendue d'eau souterraine d’une capacité de neuf millions de litres, baptisée la Cathédrale de l’eau, leur permit d'admirer cette splendide réalisation du 18ème siècle,  située précisément en dessous de  la gigantesque place d’armes.

Le déjeuner convivial qui suivit, fut pris au majestueux cercle-mess de la forteresse, en présence du président de la délégation territoriale de la Real Hermandad de Veteranos de las Fuerzas Armadas y de la Guardia Civil, association espagnole semblable à celle des Amis de la Gendarmerie, avec laquelle un projet de jumelage est en préparation au bureau du comité. L’après-midi fut consacré à la visite de l’étonnant musée des miniatures de la forteresse, comptant quelque 21000 figurines. Celles-ci, représentant une division espagnole du début du 20ème siècle, sont fabriquées et peintes par un  artiste unique. Ainsi s’acheva cette belle visite, dont les participants garderont le souvenir émerveillé d’images rares et inattendues.

 

Actualités régionales