Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 325

 

Revue 325Février 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

01-01-15-18a.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 322 invités et aucun membre en ligne

66 mars 2019Le 6 mars 2019 en début de soirée, répondant  à l'invitation du comité des Pyrénées-Orientales, les membres bienfaiteurs du département se sont déplacés pour une rencontre d’information dans les locaux de l'escadron de gendarmerie mobile de Perpignan.

Le président du comité, le général (2s) Christian LAGARDE, après les avoir remerciés de leur présence nombreuse, leur a rappelé les objectifs de l'association, en soulignant l'importance de la contribution des membres bienfaiteurs dans le développement de celle-ci. Il a également insisté sur leur rôle de porte-parole de l'association et de leur possibilité, voire de leur devoir,  de recruter des adhérents partageant les mêmes valeurs. C'est ensuite le colonel POUMEAU-DE-LAFFOREST, commandant le groupement des Pyrénées-Orientales, qui a tracé les grandes lignes de l'articulation de la gendarmerie nationale et détaillé le rôle des unités placées sous son commandement. Il a insisté sur l'intérêt que présentent les Amis de la Gendarmerie pour les unités d'active, aussi bien sur le plan du soutien moral que sur l'aspect financier. Il a d'ailleurs évoqué le matériel acheté en 2018, au profit de la cellule d'observation et de surveillance du groupement, dont l'intérêt opérationnel a été apprécié jusqu'au niveau de la direction générale de la gendarmerie.

Une visite de la Cellule d'identification criminelle et numérique présentée par le commandant d'unité, le major DROUARD, a suivi les deux interventions. Elle a permis aux visiteurs de constater le professionnalisme de la gendarmerie au niveau du prélèvement et du traitement des traces et indices. Au cours du cocktail qui a conclu ces différentes interventions, les bienfaiteurs ont pu échanger avec les membres du bureau présents, également avec le commandant de groupement qui a pris plaisir à répondre à toutes les questions.

Après un mot d'adieu, le général (2s) Christian LAGARDE a témoigné toute sa gratitude aux participants pour le rôle important dont ils sont investis en leur qualité de bienfaiteurs. Il a remis à chacun un souvenir au logo de l'association. Tous unanimes dans leurs remerciements, ont fait part de leur satisfaction pour cette attention particulière dont ils ont fait l'objet et ont confirmé leur volonté de contribuer au rayonnement de l'association.

66 journalistesLe 7 février 2019, les organes de presse du département ont été conviés à une rencontre avec le président du comité départemental des Amis de la Gendarmerie, dans le but de mieux faire connaître l'association. Cette rencontre a permis par ailleurs d’éclaircir de nombreux points d’ombre sur l’exercice du maintien de l’ordre et d’évoquer  les modes d’action des unités qui en ont la charge.

Le président du comité, le général (2e S) Christian LAGARDE, souhaitait par cette action de communication, donner une épaisseur stratégique plus importante dans ses relations avec les médias locaux. Aussi les correspondants des différents journaux du département ont-ils été invités, en présence des membres du bureau du comité, à un déjeuner de travail. Cette rencontre très conviviale, organisée sous le signe de l'amitié, a regroupé une vingtaine de personnes, dont les membres du bureau et une dizaine de journalistes. Cet instant d'échange eut lieu au mess de la caserne Clos Banet de l'escadron de gendarmerie mobile de Perpignan.

Après une présentation exhaustive de l'association par le président de comité, ce fut un moment de détente autour d'une table joliment dressée, accompagnée de mets appréciés. De nombreuses questions furent posées durant le repas, dont certaines portaient sur l'actualité, en particulier sur le maintien de l'ordre à l'occasion des manifestations, ainsi que sur l'emploi des lanceurs de balles de défense. Ce débat, fort intéressant permit aux convives de mieux comprendre les procédés d'action des forces de l'ordre et de découvrir l’aspect technique de l’engagement  de la gendarmerie dans ce domaine d’emploi particulier. Il eut par ailleurs le mérite d’engager une réflexion objective sur la façon de percevoir l’engagement des forces de l’ordre au travers de l’actualité médiatique. Ce premier contact fut très positif et il permet d’envisager d’autres  actions à venir, avec tout autant d’intérêt, en matière de communication.

11 reunion 2019Le 19 janvier 2019, le commandant de groupement répondait à l’invitation des Amis de la Gendarmerie du comité de l’Aude en assistant à leur réunion annuelle. Les techniciens en informatique qui l’accompagnaient présentèrent à l’assemblée attentive le nouvel outil de télécommunication de la gendarmerie.

Les adhérents du comité de l'Aude s’étaient donné rendez-vous ce 19 janvier 2019 pour leur rencontre annuelle. A cette occasion, le lieutenant-colonel (er) Jean-Luc RUGA, président du comité, accueillait le colonel Marc GONNET, commandant du groupement de gendarmerie départementale de l'Aude. Ce dernier exposa devant le comité les axes forts de son action dans le département et remercia chaleureusement les adhérents pour leur soutien indéfectible au profit de ses unités.

Cette réunion se poursuivit par une démonstration du fonctionnement de NEOGEND, le nouvel outil de travail des gendarmes. Ainsi, un militaire du service des systèmes d'information et de communication du groupement présenta avec fierté ce matériel permettant à la gendarmerie de poursuivre sa transformation numérique (téléphone portable, tablette numérique...). La rencontre se termina comme à son habitude par un agréable repas, où les échanges se poursuivirent autour des valeurs véhiculées par l’association, et ce afin que la gendarmerie continue à rayonner au travers des missions qu’elle accomplit au quotidien.

11 CamérasPoursuivant ses actions de soutien aux unités de recherches, le lieutenant-colonel (er) Jean-Luc RUGA a mobilisé les ressources de son comité et recherché des membres bienfaiteurs afin d’offrir une caméra de surveillance à la brigade de recherches (BR) de Narbonne.

Le 17 janvier 2019, messieurs Jérémy ARMANTE, chef d'entreprise, membre bienfaiteur des Amis de la Gendarmerie, et Jean-Christophe BAUDIZZONE, remettaient au capitaine David MURON commandant la BR de NARBONNE une caméra de surveillance. Cet appareil est destiné à un usage opérationnel comme le soulignait le capitaine (TA) Pierre LEMMET, commandant la compagnie de NARBONNE.

C'est la deuxième fois en deux ans que cette unité se voit remettre par un membre bienfaiteur un matériel spécifique pour ses investigations. Ces remises de matériel concrétisent le soutien que le comité de l'Aude veut apporter aux gendarmes du département.

66 Saint SylvestreLe 31 décembre 2018, le comité des Pyrénées-Orientales a reçu ses adhérents pour une soirée de la Saint-Sylvestre, terminant ainsi l'année sous le signe de la fête. Nombreux étaient ceux qui avaient répondu présents à l’invitation, espérant renouveler l’expérience l’an prochain.

Répondant à la sollicitation de nombreux adhérents de l’association Les Amis de la Gendarmerie, qui souhaitaient participer à une soirée festive à petit prix, le comité décida de relever le challenge et d'organiser la soirée du réveillon. Les compétences de certains membres du bureau, sollicités pour l’occasion, furent mises à rude épreuve et chacun mit un point d’honneur à faire en sorte que la soirée soit un succès. Tous se dépassèrent que ce soit pour l’organisation, la location de matériel, la mise en place de la salle, l’achat des denrées, la préparation des plats, le service et bien entendu l’animation de la soirée.

Après le mot de bienvenue du président, le général (2S) Christian LAGARDE, qui rappela brièvement les objectifs de l'association, les 120 convives présentes purent partager un repas d'excellente qualité et danser jusqu'à l'aube, dans une ambiance particulièrement conviviale, à l’image de l’esprit qui règne au sein du comité. Tous les participants soulignèrent le niveau élevé de la prestation et la qualité de l’organisation. Nombreux sont ceux qui ont émis le souhait que cette initiative soit renouvelée. Par ailleurs, les quelques invités présents ont fait part de leur intention d'adhérer et de contribuer ainsi à l'essor du comité, qui démontre en de telles circonstances qu’il est en capacité d'organiser de belles opérations de cohésion, afin de faire rayonner l’esprit de la gendarmerie.

Actualités régionales