Les Amis de la Gendarmerie

45 Boulevard Vincent Auriol - 75013 PARIS - Tél. 01 45 83 71 49 - Siret 78485677500035

Revue n° 326

 

Revue 326Mai 2019

Vidéo gendarmerie n° 1

1GD

Vidéo gendarmerie n° 2

2GM

Vidéo gendarmerie n° 3

Gendarmerie maritime

Vidéo gendarmerie n° 4

Forces aériennes de gendarmerie

Vidéo Association n°1

Présentation Association

Vidéo Association n°2

Adhésion à l'Association des Amis de la Gendarmerie

07-2003-06-154.jpg

Qui est en ligne ?

Nous avons 161 invités et aucun membre en ligne

66 Saint patronLes Amis de la Gendarmerie du comité des Pyrénées-Orientales ont participé, le 13 avril 2018, à la fête du saint patron des retraités militaires espagnols, à l’invitation de leurs homologues Ibères.

Répondant à l'invitation du président de l'association des retraités « Veteranos » des forces armées et de la garde civile, une délégation des Amis de la Gendarmerie des Pyrénées-Orientales s'est rendue à Figuéres en Espagne, à l'occasion de la célébration du saint patron des « Vétéranos », Saint Hermenegildo. Prince Wisigoth (vers 560-585), il fut martyrisé en raison de sa conversion de l'arianisme au christianisme nicéen (catholicisme) puis canonisé par le Pape Sixte Quint au XVIe siècle.

Le comité des Pyrénées-Orientales, emmené par son vice-président Christian ERRE, accompagné par Pierre IGLESIAS, a participé à l'office religieux en présence des militaires d'active et retraités de toutes les armées. Cette cérémonie religieuse a été célébrée avec beaucoup de dévotion et d'émotion. Du fait de la présence de représentants français, un hommage a été rendu au courage et au sacrifice du colonel Arnaud  BELTRAME, pour lequel une intention particulière de prière a ensuite été prononcée.

Ce moment de recueillement fut suivi d'un vin d'honneur qui a permis d'échanger avec les militaires espagnols et de faire connaître l'organisation et les objectifs des Amis de la Gendarmerie. Cette rencontre fut très enrichissante, elle contribue ainsi à la mise en place du jumelage avec l'association « la hermandad de las fuerzas armadas y de la guardia civil » qui est une association dont la structure et le fonctionnement sont très proches de la nôtre.

11 motoComme chaque année depuis 2012, les journées de la moto et de la sécurité routière sont organisées par les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de l'Aude en partenariat avec le moto club de Palaja. Les Amis de la Gendarmerie étaient présents pour la 2e année consécutive, afin de faire connaître l'association.

Les 7 et 8 avril 2018, malgré une météo capricieuse, la 7e édition des journées de la moto fut l'occasion pour un grand nombre de pilotes inscrits, de s'exercer sur un plateau de maniabilité et mettre à niveau leurs connaissances du code de la route. Les Amis de la Gendarmerie, représentés par le lieutenant-colonel (er) Jean-Luc RUGA, président du comité de l'Aude et Roger DE SAINT-NICOLAS, ont partagé un stand avec les gendarmes de l'EDSR, dans le hall d'exposition des motos. Ils ont répondu aux diverses sollicitations des visiteurs, venus très nombreux à cette manifestation. Ceux-ci avaient encore à l’esprit le terrible drame survenu quelques jours auparavant à Trèbes. Ils ont souvent souligné leur admiration pour le courage de notre camarade le colonel Arnaud BELTRAME.

La présentation de notre association au micro de l'animateur de la radio CHERIE FM, présente au salon, a constitué un moment fort de cette manifestation, puisqu'à l'issue de cette intervention, un large public s'est présenté au stand des Amis de la Gendarmerie pour découvrir la vie de l'association. Ces rencontres devraient permettre au comité de voir de nouveaux membres au sein de l'association.

66 nord catalogneDans le cadre d'une sortie de cohésion, le comité des Pyrénées-Orientales a organisé une journée en Espagne le 7 avril 2018, avec une visite du village de Besalu et de la ville de Gérone. Une cinquantaine de participants avaient fait le voyage pour l'occasion.

Attendus le 7 avril pour 9h sur un parking au sud de Perpignan, une cinquantaine d'adhérents du comité avait répondu à l'appel, pour une journée de découverte dans la région de la catalogne espagnole. Après un trajet en bus d'environ une heure, ce fut une première halte pour la visite guidée de Besalu, principalement connue pour son très bel ensemble historique et architectural. Ce village a été classé pour l'abondance de ses édifices médiévaux : l'abbaye bénédictine fondée en 977, les restes de la synagogue et d'un bain rituel de purification (mikvé) visibles près du fleuve et le pont fortifié qui fut érigé au XIIe siècle sur la rivière Fluvià, servant de péage pour entrer dans la Garrotxa pyrénéenne. Ces visites furent commentées et expliquées par une guide maîtrisant parfaitement le français.

Après un copieux déjeuner, le groupe reprit la route pour découvrir la ville de Gérone, réputée pour son architecture médiévale, son vieux quartier entouré de murailles (Barri Vell) et les ruines romaines de la forteresse de la Força Vella. La visite fort intéressante transporta le groupe dans des temps anciens et rappela l'épopée napoléonienne qui, entre autres, fut à l'origine de la mise en place et de l'organisation de la Guardia civil, sur le même modèle que la Gendarmerie nationale française. Enfin, à l'heure de quitter la « capitale » de la Catalogne du nord pour rejoindre Perpignan, la surprise fut grande pour les visiteurs qui venaient de prendre conscience que cette journée passionnante arrivait à son terme. Arrivés à bon port, tous les participants, ravis de ce moment passé dans une ambiance chaleureuse et amicale se quittèrent, déterminés à se retrouver rapidement pour une nouvelle aventure.

66 jumelageUne deuxième réunion de travail entre le comité des Amis de la Gendarmerie et l'association homologue espagnole a eu lieu à Perpignan dans les locaux de l'escadron de gendarmerie mobile. Au programme, la préparation du jumelage entre les deux associations.

Après une première rencontre qui avait eu lieu en janvier à Figueras en Espagne, les membres du bureau des Amis de la Gendarmerie des Pyrénées-Orientales, ont reçu le 22 mars 2018, au sein de la caserne de gendarmerie mobile de Perpignan, leurs homologues du bureau de l'association espagnole, La Réal Hermandad de Veteranos de las FAS y de la Guardia Civil, de la province de Gerone. Cette rencontre visait à élaborer un projet de jumelage, en gestation depuis plusieurs mois, entre les deux associations dont les objectifs et les modes de fonctionnement sont très similaires. Après la photo souvenir et le café de bienvenue, une réunion de travail, à la fois dense et productive, a permis l'élaboration d'un premier texte commun. Il pose les bases fondatrices de ce que pourrait être à l'avenir "le serment de jumelage", qui officialisera à terme cette opération de rapprochement.

Pour l'heure, il a été convenu que chaque association s'attachera à compléter le texte actuel et, lorsqu'un compromis définitif sera obtenu, prenant en compte les subtilités linguistiques des deux pays, le document final sera présenté aux directions nationales respectives pour validation. La réunion s'est poursuivie par un repas pris en commun, au cours duquel les personnes présentes purent échanger afin de mieux se connaitre et renforcer les liens d'amitié qui naturellement se resserrent lors de chacune des rencontres. A l'avenir, les échanges entre les deux associations vont continuer à se développer, renforçant encore les liens d'amitié et de fraternité de part et d'autre des Pyrénées. Ainsi, dès le 13 avril 2018, une délégation du comité des Pyrénées-Orientales va se rendre à Figueras pour assister à la fête de la sainte patronne de l'association de la Réal Hermandad.

34 forum metiers droitLe 9 mars, le comité de l’Hérault s’est associé au centre d’information et de recrutement de la gendarmerie, pour participer au forum des métiers du droit organisé au profit des étudiants de l’université de Montpellier.  Cette première participation au côté des professionnels de l’Arme fut particulièrement enrichissante.

A l’occasion du 22e forum des métiers du droit qui s’est déroulé le 9 mars 2018 à la faculté de droit et de sciences politiques de Montpellier,  le comité de l’Hérault a tenu un stand commun avec le centre d’information et de recrutement (CIR) de la région de gendarmerie de Languedoc-Roussillon. La faculté de droit de Montpellier concentre plus de 7000 étudiants répartis sur 3 sites au centre-ville, avec un taux d'insertion professionnel de près de 90%. L’organisation matérielle incombait à « la Corpo Droit », laquelle avait lancé de nombreuses invitations. Étaient représentés, de nombreux métiers du droit, les métiers de la défense, les forces de, les banques, des juristes d'entreprises et même un généalogiste successoral. Pour les étudiants en droit, la totalité des filières juridiques étaient représentées par le biais des MASTERS (Droits pénal, civil, immobilier, notarial, public, des affaires, des contrats, du contentieux, de la santé, bancaire et financier, des assurances et des  pratiques juridiques et judiciaires).

Au travers de cette édition du forum des métiers du droit, la « Corpo » avait l’intention d'offrir aux étudiants l’opportunité de découvrir la réalité du monde juridique, celle que l'on ne trouve pas dans les livres mais seulement à travers l'expérience des professionnels. Ces rencontres permirent aux étudiants de se projeter dans l'avenir et de se renseigner sur les parcours nécessaires en vue d’exercer le métier de leur choix ou ceux qu'ils ont découvert un peu au hasard en abordant leurs cours ou en participant au forum. A l'heure du déjeuner, l'ensemble des professionnels purent échanger autour d'un buffet offert par les organisateurs. C'est la première fois que les Amis de la Gendarmerie s'associait sur un Forum à l'équipe du CIR de Montpellier, pour promouvoir les métiers de la gendarmerie, aborder ses missions et porter par ailleurs les valeurs de cette Arme et des hommes et femmes qui la servent. Ce partenariat se traduisit par une entente parfaite et mériterait bien  d'être reconduit l’année prochaine.

Actualités régionales